Charente-Maritime : le Concours Général Agricole, le goût avant tout

Le Concours Général Agricole signe son grand retour après un an d’absence à l’occasion de l’édition 2022 du Salon de l’Agriculture du 26 février au 6 mars à Paris.

Quel producteur charentais-maritime décrochera une médaille lors du Concours Général Agricole ? Réponse du 26 février au 6 mars prochain (© Corentin Cousin).

Que ce soit pour les producteurs, les éleveurs, les amateurs de la gastronomie et les amoureux du terroir, le Concours Général Agricole est un rendez-vous incontournable. Depuis 150 ans, l’événement met en lumière le « goût français ».

Depuis sa création, le Concours Général Agricole récompense et valorise les meilleurs produits du terroir en décernant chaque année, des médailles d’or, d’argent ou de bronze. Il encourage donc les producteurs, mais c’est également un moyen de soutenir leur développement économique.

Nous, c’est le goût

Cette compétition offre donc la possibilité aux agriculteurs de faire non seulement faire valoir leur savoir-faire en mettant en avant la qualité de leurs produits, mais également de les faire découvrir.

Si les finales ont lieu du 26 février au 6 mars prochain, ce concours est la vitrine de la production française et de ce que les agriculteurs et les producteurs font de mieux. Parmi les 35 catégories alimentaires du Concours Général Agricole, plus de 22 000 produits et vins sont inscrits chaque année.

Et les produits qui passent au crible du jury sont évalués selon différents critères. Ce qui prime dans les produits et vins récompensés par le Concours Général Agricole, c’est avant tout leurs qualités gustatives : saveurs, textures, odeurs, consistances tout est finement passé à la loupe.

La Nouvelle-Aquitaine et la Charente-Maritime représentées

Eaux de vie, vins, vins de liqueur, huîtres, produits laitiers, charcuteries, viandes, truites, confitures, miels, jus de fruits, bières, les producteurs néo-aquitains ont été nombreux à participer à cette édition 2022.

Pour le concours des vins, 934 agriculteurs sont candidats et le jury va déguster pas moins de 3 038 échantillons préalablement envoyés. Du côté des produits, 1 188 échantillons seront goûtés sur les tables des jurés pour 350 agriculteurs représentés.

En Charente-Maritime, le département sera représenté par le brasseur « Bière de Ré » ou encore « Huîtres et maRé« , ostréiculteurs sur l’île de Ré. Le cognac Charentais-maritime sera également de la partie.

Les Français aiment leur terroir, puisque 99% d’entre eux déclarent consommer occasionnellement des produits locaux. C’est donc un carton plein pour le « made in France ».

Depuis sa création, le Concours Général Agricole c’est 5 535 producteurs distingués, 22 256 produits et vins dégustés et 5 479 d’entre eux ont été médaillés. Un gage de qualité français, mais aussi une reconnaissance du goût pour les exploitants.

Plus d’infos : « Bière ma Ré » – AunisTV
« Huitres et maRé » – Aunis TV
Concours Général Agricole

Publicités

Vous aimerez peut-être lire aussi


Agriculture, article, Charente-Maritime, Île de Ré, Vie des communes