La Rochelle. Rugby. TOP14 : en ordre de bataille contre la Section Paloise

Après avoir retrouvé la victoire à la suite de 3 défaites consécutives, La Rochelle affronte Pau, ce samedi 26 février sur la pelouse du stade du Hameau dans une rencontre pas facile à gérer.

Cet article est également composé des vidéos de la conférence de presse d’avant match à voir en fin de page.

Lors de la dernière confrontation, le Stade Rochelais s’était facilement imposé, 36-8, grâce à des essais de Le Bail, Skelton, Favre, Kerr-Barlow et West. (© Corentin Cousin).

Si l’essentiel a été acquis le week-end dernier contre Clermont en soldant cette rencontre par une victoire. La Rochelle aura fort à faire lors de la 19e journée de championnat puisque les Rochelais jouent sur la pelouse de la Section Paloise.

Pau qui est sur une très bonne dynamique et surtout galvanisé par leur dernier succès décrocher contre un Stade Toulousain malade. En cas de victoire bonifiée des Béarnais, ils pourraient alors passer devant leur adversaire du jour et ainsi reléguer un peu plus La Rochelle de ce fameux TOP 6 à 8 journées du terme du championnat.

Confirmer pour concrétiser

Si les maritimes sont de retour sur le chemin du succès, ils vont devoir confirmer la victoire Clermontoise sans certains de ses internationaux retenus par le XV de France pour affronter l’Écosse. C’est le cas des deux indéboulonnable de l’effectif de Fabien Galthié, Grégory Alldritt et Uini Atonio. Jonathan Danty, remis de sa blessure sera également de la parti avec les Bleus.

« On n’a plus le droit à l’erreur, maintenant on doit gagner à tout prix et prendre un maximum de point, tout le monde en est conscient ». Raymond Rhule.

Blessé au coude, Paul Boudehent qui avait rejoint Marcoussis pour préparer cette 3e journée des 6 Nations a été libéré par le staff tricolore, il y a peu de chance de le voir aligner ce week-end par Ronan O’Gara. Quant à Thomas Lavault, Jules Favre et Brice Dulin, eux aussi appelés pour préparer cette rencontre devraient être libérés par l’équipe de France et pourront donc postuler pour le voyage à Pau.

Même si les Rochelais n’ont plus perdu contre les Palois depuis mars 2018 et comptent donc 6 victoires sur les 6 derniers face-à-face entre les deux équipes, rien n’est gagné pour les Rochelais.

Repartir avec des points

Cette saison, la Section Paloise est connue pour savoir alterner entre jeu au large et conquête puissante. Et pour contrer les béarnais, les Jaune et Noir devront se méfier, notamment dans les zones de ruck, un secteur dans le lequel les hommes de Thomas Domingo se sont montrés à leur avantage sous la houlette de Clovis Le Bail.

« On connaît les palois, ils savent déplacer le ballon et ce n’est pas d’aujourd’hui, la plu value qu’ils ont cette saison, c’est qu’ils ont su de renfoncer leur pack ». Pierre Bourgarit.

Le virevoltant Antoine Hastoy, lui aussi, sera présent pour la réception de La Rochelle et saura convertir les fautes rochelaises au tableau d’affichage. Le buteur palois, 3e meilleur réalisateur du championnat affiche 141 points inscrits en 16 rencontres.

Il sera essentiel pour La Rochelle de ne pas faire un voyage à vide dans le Béarn. 8e avec 41 points, les coéquipiers de Romain Sazy sont à moins de 3 points de la qualification pour les phases finales.

Au total, ils sont 8 équipes à pouvoir prétendre à un TOP 6, la bagarre promet d’être rude. Il est donc nécessaire aux Rochelais de ne plus lâcher de points en route si les vice-champions de France et d’Europe ne veulent pas voir le championnat s’arrêter prématurément.

(Extrait vidéo) de la conférence de presse d’avant match avec Ronan O’Gara, Raymond Rhule, Pierre Bourgarit et Matthias Haddad.


Publicités


La Rochelle, Rugby, Sport, Stade Rochelais, Vie des communes