Saintes. Trois jours de fête aux couleurs de la culture urbaine

Sports urbains, concerts, danses, street art…Saintes va vibrer au rythme de la 1ère édition du Festival des Cultures Urbaines, et réunir sous cet étendard toutes les générations et toutes les envies, les 24,25 et 26 juin prochains.

Première édition du Festival des cultures urbaines à Saintes. (©Festival des Cultures urbaines)

Après plus de 20 ans d’absence, la culture urbaine fait son grand retour à Saintes, le temps d’un week-end, les 24,25 et 26 juin, dans le cadre de la première édition du Festival des Cultures urbaines.

Pour l’occasion, la ville de Saintes et l’association Jump Around, en partenariat avec le Collectif Cultures Urbaines, proposent une soirée concerts RAP – HIP HOP au Jardin Public avec des étoiles montantes comme Kanoe et A2H.

« Faire découvrir et transmettre » sont les maîtres-mots de cette manifestation dédiée aux cultures urbaines qui a donné carte blanche aux associations locales œuvrant au quotidien auprès de la jeunesse : Movement ChildAdrénalineConcert Sauvage, la Saintes Coulure,Thibault EasionerLes Saintaitiseurs Bowl to be a Trail bmx jamJump Around.

Entre battle de hip-hop, concerts, performances live de graffiti ou de skate, différents publics vont pouvoir venir vibrer aux rythmes des arts de rue. A la demande de la municipalité, l’association Belle-Rive a pris le soin de constituer un réseau avec les structures intéressées pour mettre sur pied ce festival.

Vendredi 24 juin

Les festivités démarrent avec un concours de skate organisé par Movement child au skatepark de Saintes, en partenariat avec SIROCCO. Les skateurs de la région vont pouvoir s’affronter et proposer leurs meilleures figures. Inscription gratuite sur place.

Samedi 25 juin

De 10 à 12h, une initiation skate est proposée suivie d’une compétition de skateboard de 13h30 à 19h30 au Skatepark de Saintes, encadrée par des moniteurs professionnels. Une planche, des roulettes…Movement Child vous attend pour vous initier à la pratique. Pas de panique, le matériel est fourni sur place !

L’événement consacre trois temps forts à la danse et le hip hop : Worksho Hip Hop, Soul train et Battle danse Hip Hop. Entre 14h et 18h, trois ateliers sont organisés autour de cette discipline à la salle Chavagne, rue Saint-Eutrope.

Programmation du festival les cultures urbaines. (©Ville de Saintes)

A la même heure, aux alentours de 14h, l’association Adrénaline met en place une battle de danse « all style » en 2 contre 2 devant un MC et un jury au Skate Park.

Entre temps de 10h à 19h, le mur de la Piscine Starzinsky devient le terrain de jeu de l’association « Sainte Coulure », samedi et dimanche, pour vous initier au graff pendant tout le week-end en présence des graffeurs Easy, Jean Jam et Syrk.

Concerts de rap

Bien évidemment, un événement autour de la culture urbaine sans concerts de rap ne serait pas totalement réussi. Alors, la ville de Saintes et ses partenaires ont tout prévu pour satisfaire les festivaliers.

Le samedi 25 juin, à partir de 20h, l’association Jump around a préparé une soirée épique autour du rap. Le jeune rappeur Kanoé à 23 heures) et A2H à 00 h 45 vont enflammé le Jardin public. Avant cela, de 20 h 30 à 21 h 30, Concert sauvage propose un open mic pour ceux qui le souhaitent (inscriptions via sa page Facebook).

Qui est Kanoë ? De Twitter à Youtube, en passant par Instagram et Snapchat, les internautes s’agitent devant ce jeune rappeur. Plusieurs freestyles plus tard, il est invité sur Skyrock et délivre une performance digne des plus grands. Sa prestation a d’ailleurs été sacrée la vidéo de Planète Rap la plus vue de 2020 (17.5 millions de vues sur Youtube). Il sort son premier EP « Savies » fin 2020 et son second EP «Mauvaise Graine» en novembre 2021. Tout est allé très vite pour Kanoé, un tel talent ne pouvait pas rester bien longtemps dans l’ombre de Belleville.

Puis carte blanche à la scène locale de 21 h 30 à 22 h 25, avant Lyms (22 h 45) en première partie de Kanoé. Les tarifs vont de 5 à 17 euros.

Dimanche 26 juin

Enfin, dimanche, le sport est à l’honneur avec les Saintaitiseurs, association de BMX, entre 10 à 19 heures, avec une session libre initiation ouverte à tous au Snake Bowl Des Boiffiers (inscriptions : les.saintaitiseurs@gmail.com).

Programmation du festival les cultures urbaines. (©Ville de Saintes)
Vers 19 h 30, direction l’arc de Germanicus pour une session de water jump : des pilotes de BMX confirmés proposent un spectacle grandeur nature autour d’un tremplin, des figures et la Charente à la place Bassompierre jusqu’à 21h30.

Publicités


article, Loisirs - Culture, Saintes, Vie des communes