Rugby. TOP14. La Rochelle : repartir du bon pied face au Racing 92

Après la défaite frustrante contre le Stade Toulousain, le Stade Rochelais voyage pour la première fois de la saison sur la pelouse synthétique du Racing 92 à l’U Arena. Les maritimes veulent se remettre la tête à l’endroit et remporter leur premier succès.

Cet article est également composé des vidéos de la conférence de presse d’avant match à voir en fin de page.

Brice Dulin a fait son retour dans le groupe pour le déplacement au Racing et Martin Alonso-Munoz devrait débuter la rencontre. (© Corentin Cousin).

La deuxième journée de TOP14 se clôturera une nouvelle fois avec le match du Stade Rochelais qui se déplace dans l’antre du Racing 92, l’U Arena, ce samedi en prime time, à 21h05. Un premier voyage pas facile à négocier pour les joueurs de Ronan O’Gara qui veulent retrouver le chemin du succès. Une victoire qui passera par un match plein contre les Ciel et Blanc, revanchard après leur défaite en demi-finale de championnat l’an passé.

D’autant plus que les hommes de Laurent Travers ont impressionné lors de la première journée en se défaisant facilement du Stade Français 36-21, grâce à une paire de centres au rendez-vous et déjà bien en place.

Monter d’un cran

C’est un peu l’état d’esprit qui règne au sein du vestiaire rochelais et tous les acteurs du club en ont conscience à l’image des mots de Grégory Alldritt. “On a manqué de précision contre Toulouse malgré un match que l’on contrôlait. Il va falloir montrer autre chose et élever rapidement le curseur de la précision”.

De la précision offensive dans les transmissions, mais également défensive, notamment sur la discipline. “On sait que c’était l’un de nos points faibles la saison dernière, il va donc falloir faire attention et corriger ce petit défaut”.

“Si on les laisse jouer, on va rester derrière nos poteaux toute la soirée”. Ronan O’Gara.

Ronan O’Gara a procédé à une semaine d’entraînement plus “light” qu’à l’accoutumée, sûrement pour retrouver de la fraîcheur physique. En effet, au terme des 80 minutes, les rochelais sont apparus moins frais que leur adversaire toulousain le week-end dernier. Grégory Alldritt analyse l’état physique du groupe, “on se sent bien physiquement, on est au même niveau comparé à l’an dernier à la même période. On va pouvoir rivaliser dans ce domaine contre le Racing”.

Le synthétique, favorable ?

Dès lors que le Stade Rochelais, ou n’importe quelle autre équipe d’ailleurs, affronte le Racing chez eux, la pelouse synthétique de l’U Arena est toujours un facteur particulier qu’il faut prendre en compte.

Pour le pilier droit rochelais, Reda Wardi ce n’est pas du tout un problème, au contraire. “J’adore jouer sur ce type de pelouse. Elle favorise les appuis et la stabilité en mêlée”. Le combat dans ce secteur de jeu risque d’être rude connaissant la force de frappe que possèdent les Racingmen à droite de leur pack . C’est peut-être dans ce compartiment de jeu que La Rochelle va avoir un coup à jouer. Les maritimes sont connus et reconnus maintenant pour avoir un pack très puissant et dominateur qui pourrait faire rompre celui du Racing.

“J’espère que notre pack avant va réussir à verrouiller le match”. Ronan O’Gara

Si le synthétique favorise les appuies, cela permet également de développer le jeu de mouvement et les courses rapides. “De ce point de vue là, ce genre de pelouse peut favoriser notre jeu, analyse le coach ROG, nos ailiers vont pouvoir pleinement s’exprimer”.

Les Rochelais ne pourront pas compter sur Will Skelton, qui a écopé d’un carton rouge lors du match contre Toulouse et dont la commission disciplinaire est prévue le 15 septembre prochain. C’est Thomas Lavault qui serait pressenti pour débuter aux côtés de Romain Sazy. Toutefois, Brice Dulin est de retour dans le groupe et a pris part à la mise en place de ce jeudi.

Défaillant la semaine dernière face aux poteaux, les rochelais iront défier le Racing 92 avec vraisemblablement Ihaia West pour buter associé à Thomas Berjon pour la charnière. Toutefois, Jules Plisson était bien de l’entraînement toute comme Tawera Kerr-Barlow qui devrait être disponible pour le voyage à l’U Arena. Enfin, grandement aider par le trio Leyds – Alonso Munoz – Popelin, qui a parcouru 667 mètres ballon en main, ce dernier devrait être reconduit.

La Rochelle montera dans la capital pour décrocher leur première victoire de la saison et tenter de glaner un premier succès à l’extérieur.

(Extrait Vidéo) Conférence d’avant match avec Grégory Alldritt, Reda Wardi et Ronan O’Gara.


Par Corentin Cousin.


Vous aimerez peut-être lire aussi


La Rochelle, Rugby, Sport, Stade Rochelais, Vie des communes