Rugby. Top14. La Rochelle : les jeunes du Stade Rochelais en avant-garde à Montpellier

Après son exploit historique contre le Leinster, La Rochelle se déplace à Montpellier avec une équipe remaniée mais avec toujours autant de qualités.

Cet article est également composé des vidéos de la conférence de presse d’avant match à voir en fin de page.

Stade Rochelais Montpellier Top14 AunisTV
Le Stade Rochelais se déplace à Montpellier pour une rencontre samedi 8 mai à 17h45. (©Ludovic Sarrazin. Illustration).

Après l’euphorie de cette victoire en demi-finale de Champions Cup face aux irlandais du Leinster, La Rochelle doit revenir à la réalité du TOP14 en allant combattre sur la pelouse du Montpellier Hérault rugby à 17h45 ce samedi 8 mai.

Une équipe montpelliéraine fera également tourner son effectif puisqu’à l’instar des maritimes, le MHR est qualifié pour la finale du Challenge Européen.

Les jeunes au garde-à-vous…

Les Jaune et Noir n’ont plus perdu depuis le mois de mars dernier. Et depuis, les joueurs de Jono Gibbes enchaînent les performances. Une performance que les jeunes de l’effectif vont devoir poursuivre.
En effet, les Leroux, Berjon, autres Lagrange et Aouf étaient dans le groupe qui se préparait pour le match, lors de l’entraînement de ce vendredi.

Et si le staff rochelais fait autant tourner, c’est non seulement en prévision de la finale contre le Stade Toulousain qui approche, mais également compte tenu de la rencontre face aux brivistes reporté à ce mardi.

On connaît la force de notre équipe et du groupe, si tout le monde ne fait pas le taf, on ne pourra jamais gagner un titre”. Rémi Leroux.

… et les cadres au repos

C’est un moyen astucieux pour les coachs rochelais de stimuler, de concerner et de mobiliser le groupe tout en laissant les cadres au repos. Toutefois, La Rochelle compte tout de même enrichir cette jeune équipe avec de l’expérience. Le capitaine Romain Sazy tout comme Kévin Gourdon ou encore Arthur Retière seront de la partie.

Comme à l’accoutumé avec le MHR, le combat se fera devant. Un gros défi physique attend les rochelais. C’est peut-être en partie pour cela que le staff maritime laisse des joueurs comme Brice Dulin, Leyds, ou encore la charnière West / Kerr Barlow pour ne citer qu’eux, au repos, à l’image de Victor Vito et Grégory Alldritt absent de cet entraînement d’avant match.

Car la force du Stade Rochelais est aussi là : pouvoir s’appuyer sur un banc qui n’altère pas la qualité du jeu rochelais. Si la bascule entre la coupe d’Europe et le championnat n’a pas été facile, La Rochelle devrait rester concentrer pour ne pas perdre des points en route, dans la course au TOP 14.

Tous les joueurs assument le statut de l’équipe et chacun est conscient qu’il doit prendre ses responsabilités”. Jono Gibbes

Ce sont donc deux équipes remaniées en vue de la préparation de leur finale respective qui vont s’affronter ce samedi au stade Yves Du Manoir.

Jules Le Bail

Rémi Leroux

Jono Gibbes


Par Corentin Cousin.


Vous aimerez peut-être lire aussi


La Rochelle, Rugby, Sport, Stade Rochelais, Vie des communes