Rugby. TOP14. La Rochelle encore et toujours à la peine

Le Stade Rochelais est toujours en quête de sa première victoire après sa défaite d’un seul petit point, 23-22, face à Clermont ce samedi 18 septembre.

Une troisième défaite consécutive de La Rochelle ce samedi 18 septembre. (©canal+)

Le duel à distance entre Jono Gibbes et Ronan O’Gara aura tourné en la faveur de l’ex-rochelais désormais sur le banc des Auvergnats. Malgré tout, La Rochelle repart avec le bonus offensif comme maigre lot de consolation.

Si Clermont a mené tout au long du match, ils ont toujours été talonnés par des rochelais qui ont fait preuve d’engagement sans pour autant concrétiser leurs temps forts et les moments clefs de la rencontre.

Plisson retrouve le chemin de la réussite

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les rochelais ont appris de leurs erreurs. En effet, Rémi Bourdeau disait en conférence d’avant match cette semaine “qu’il fallait prendre les points lorsqu’ils se présentaient”, et c’est ce qu’a fait La Rochelle. Pragmatiques, les maritimes optent pour les poteaux sur chaque faute clermontoise.

Une indiscipline auvergnate qui permet aux hommes de Ronan O’Gara de ne pas décrocher au tableau d’affichage malgré un essai encaissé à la 19e minute de Yato à la suite de plusieurs phases de jeu au sol et un défi physique lancer par l’ASM.

Un temps fort que les clermontois ont su concrétiser tandis que c’était la seconde fois que les Jaunards évoluaient dans la moitié de terrain rochelaise.

Pour le reste, Jules Plisson s’est chargé de transformer les différentes erreurs des hommes du capitaine Camille Lopez.

Pression sur l’ASM

Sous des trombes d’eau en continue, le buteur rochelais se rassure et inscrit 4 pénalités (8e, 14e, 36e et 40e), et ce, bien qu’il laisse 6 points s’échapper de la besace Jaune et Noir.

7 pénalités contre l’ASM, pour une moyenne de 11 par match, c’est trop pour Clermont pour un premier acte.

À une longueur derrière à la mi-temps 13-12, La Rochelle doit s’appuyer sur ce qui a fonctionné durant ces 40 premières minutes à savoir sa mêlée fermée et ses mauls puissants ainsi que son jeu au pied d’occupation pour mettre la pression sur l’ASM.

Malgré cette défaite, le Stade Rochelais repart d’Auvergne avec le point de bonus défensif. (©canal+)

Si proche

Coup de massue au retour des vestiaires. Les rochelais encaissent après 3 minutes de jeu un essai Clermontois. Voyant Jules Plisson monter trop rapidement en défense et ainsi ouvrir une brèche dans celle-ci, Camille Lopez temporise pour trouver l’intervalle et une passe pour Vili qui fait parler ses cannes pour aplatir. Le capitaine se charge de la transformation pour prendre un peu d’air.

Mais l’indiscipline clermontoise permet au rochelais et à Jules Plisson, en confiance et en réussite ce soir de garder le contact. 20-15 à la 50e minute. Alors que La Rochelle avait la possession et l’occupation du terrain en première période, le match se tend et les stats se rééquilibrent.

Sur une énième faute clermontoise, Brice Dulin trouve une très belle touche à 5 mètres de l’en-but, et s’ensuit un maul qui progresse. À la suite de différentes phases de jeu au près, les vieux démons des derniers matchs refont surface et la gourmandise revient au galop.

En effet, un joueur maritime roule pour tenter d’aplatir le ballon, chose interdite. Encore une fois, l’impatience rochelaise leur fait défaut. Il ne reste que 5 minutes, et les maritimes sont toujours à 5 points de l’ASM.

Un ultime essai à la sirène

Si Clermont reste coincé dans sa moitié de terrain, les fautes et les imprécisions rochelaises font pencher la balance du côté clermontois. Et pour cause, la dernière pénalité de Camille Lopez scellera la victoire des Jaune et Bleu malgré l’essai à la sirène de Matthias Haddad côté rochelais qui permet toutefois de sauver le point de bonus défensif. Défaite 23-22.

La Rochelle n’a jamais gagné au stade Marcel Michelin et cette série se poursuit. Pour l’heure, le club à la caravelle reste englué dans les fins fonds du classement de TOP14 en pointant à la 12e place avec deux points seulement. 9e, Clermont de son côté se redonne de l’air.

Le Stade Rochelais recevra le Biarritz Olympique lors de la prochaine journée pour donner à ses supporters la première victoire de la saison.



Vous aimerez peut-être lire aussi


article, La Rochelle, Rugby, Sport, Stade Rochelais, Vie des communes