Rugby. Top 14. La Rochelle se rassure contre Castres

Après leur non-match le week-end passé face au MHR, La Rochelle a montré un tout autre visage en s’imposant 29-10 contre Castres.

Le Stade Rochelais a su imposer sa force collective, notamment en mêlée fermée, secteur dominateur. (© Corentin Cousin).

La Rochelle a retrouvé des couleurs. Alors que le doute commençait à s’installer, les rochelais se sont largement rassurés en remportant un match sous haute tension face au Castres Olympique.

Les maritimes ont su s’appuyer sur un Pierre Popelin, positionné en 10, parfait à la botte, auteur d’un 100% face au poteau.

De l’indiscipline convertie en point

9. C’est le nombre de fautes castraises en l’espace d’une mi-temps. D’ailleurs c’est sur ce point faible du CO que La Rochelle s’est lancé et a ainsi construit sa victoire petit à petit.

Alors que la rencontre peinait à se lancer réellement, chacune des deux équipes jouait des sorties de camps fébriles et optant pour un jeu au pied à tout va. Mais progressivement, La Rochelle prend le dessus sur chaque secteur de jeu. Mêlée conquérante, touche impeccable et engagement physique au rendez-vous, La Rochelle met les ingrédients pour s’imposer.

De son côté, le CO commet trop de fautes et laisse des points trop facilement aux rochelais que Pierre Popelin se chargera de transformer en sans-faute. Stérile sur leur phase offensive, les Castrais n’auront qu’une petite pénalité à se mettre sous la dent au tableau d’affichage.

Une supériorité qui sera récompensée par un essai de Pierre Bourgarit une minute après la sirène du stade Marcel Deflandre. 22-3 à la pause avec des castrais qui évolueront à 13 contre 14 après deux cartons jaunes pour le CO, un pour l’indiscipline et l’autre pour un accrochage dans le texte avec Jonathan Danty qui lui aussi laissera ses coéquipiers durant 10 minutes.

Savoir gérer

C’est naturellement que les rochelais sont retournés aux vestiaires devant les visiteurs du jour, trop indiscipliné, dans un match plus rythmé par les échauffourées et les quelques mots d’amours entre les deux équipes que par le réel jeu en lui-même.

Galvanisés et survoltés de leur fin de première période, les Jaune et Noir repartent en avant sans tomber dans le piège du chambrage castrais.

Après que le buteur rochelais Pierre Popelin aggrave un peu plus le score d’une pénalité sur une énième faute des hommes de Broncan, la supériorité rochelaise sera récompensée à la 68e minute d’un essai collectif à la suite d’un maul que le capitaine Grégory Alldritt aplatira.

Avec un 7/7 ce samedi après-midi, le buteur rochelais n’aura laissé aucun point s’échapper de la besace rochelaise. Et l’essai castrais de Thomas Combezou à la 73e transformé par Urdapilleta, auteur d’une 2/3, pour sauver l’honneur ne changera rien au regard du score. Victoire rochelaise 29-10.

Grâce à ce succès, le Stade Rochelais remporte la seconde victoire de sa saison et inflige par la même occasion la deuxième défaite du CO. Une victoire qui fait du bien au moral rochelais et qui comptablement donne un petit bol d’air aux hommes de Ronan O’gara, 10e au classement.

Les réactions d’après-match

David Darricarrere – entraîneur Castres Olympique

“On a été énormément sanctionné, surtout dans les zones plaqueurs plaquées. Ils font qu’on poursuit l’entraînement là-dessus. On n’est pas largué dans le match et on répond bien dans l’engagement , mais l’essai avant la mi-temps nous met un peu dedans. L’écart du score est un peu lourd pour nous au regard de la copie rendue. Dans le jeu à proprement dit, on arrive à les tenir, mais le fait de subir sur deux ou trois phases les remet dans le droit chemin. Ça a été un match rude et engagé, on ne peut rien leur reprocher à ce niveau-là. On a plié par moment, mais on n’a pas rompu. L’indiscipline nous a aussi impacté pour scorer dans nos temps forts. Les rochelais ont bien lancé le jeu sur leur alignement, ils sont forts dans ce secteur où nous avons été mis à mal. De notre côté on a moins bien exploité nos alignements. On a manqué de précision pendant que La Rochelle a su marquer au bon moment. On a eu des espaces et des situations offensives que l’on a mal négociées”.

Ronan O’Gara- Stade Rochelais

“Montpellier était inacceptable, aujourd’hui c’était bien. On a vu un meilleur visage, mais ce n’est pas celui que je souhaite montrer. On a mis beaucoup d’agressivité et d’engagement dans notre jeu. Par moment, on était bien avec le ballon, et d’autre moins bien. Il faut qu’on mette plus de rythme et de vitesse dans notre jeu. Les avants ont beaucoup jeté d’off load. Le match a été marqué aussi par beaucoup d’imprécisions. On a réussi à contrôler le match de la 1re à la 80e minute. C’était un bon match de nos avants, notamment pour Grégory Alldritt. Je suis satisfait de la construction de notre victoire, mais je ne suis pas surpris. On a été déçu par certains comportements au MHR, mais désormais il faut bannir cela. Notre premier boulot c’était de battre Castre, l’objectif est rempli. C’était très important que mes joueurs restent dans leur match malgré la tension de la rencontre et le chambrage des Castrais. Toutefois, ce n’est pas un match référence non plus, certes on fait de bonnes choses, mais j’attends de voir le comportement de certains cette semaine. Il y a encore une marge de progression sur le plan tactique et technique, le principale c’est qu’on ait su répondre dans l’engagement et l’état d’esprit”.

Classement Top 14 – Journée 6

Equipe Joué Gagné nul Perdu BP BC +/- Pts
1 Stade Toulousain 6 6 0 0 160 77 83 26
2 Union Bordeaux-Bègles 6 4 1 1 151 108 43 19
3  Lyon LOU 6 3 0 3 167 92 75 17
4  Racing 92 6 4 0 2 136 119 17 16
5  CA Brive-Corrèze 6 3 0 3 121 121 0 15
6  Castres Olympique 6 3 1 2 120 144 -24 14
7  Section Paloise 6 3 0 3 108 137 -29 13
8 Montpellier Hérault Rugby 6 2 1 3 144 119 25 13
9  Rugby Club Toulonnais 6 2 1 3 110 118 -8 12
10  Stade Rochelais 6 2 0 4 147 114 33 11
11  ASM Clermont 6 2 0 4 127 150 -23 9
12  USA Perpignan 6 2 0 4 91 158 -97 9
13  Stade Français 6 2 0 4 104 154 -50 8
14  Biarritz 6 2 0 4 108 183 -75 8

Vous aimerez peut-être lire aussi


article, La Rochelle, Rugby, Sport, Stade Rochelais, Vie des communes