Rochefort. Une flotte nautique plus étoffée pour le prochain Tour de la Charente-Maritime à la voile 2022

Jusqu’à 60 bateaux sont attendus sur la ligne de départ à Rochefort de cette seconde édition qui se déroulera du 3 au 9 juillet prochain.

Le Tour de la Charente-Maritime à la voile 2022 attend 60 bateaux au départ le 4 juillet à Rochefort. ©Nadine DJEBBAR
Le Tour de la Charente-Maritime à la voile 2022 attend 60 bateaux au départ le 4 juillet à Rochefort. (©Nadine DJEBBAR)

Fort du succès rencontré en 2021 lors de la première édition du Tour de la Charente-Maritime à la voile, avec 40 engagés, le Conseil départemental, en partenariat avec de nombreuses collectivités, ports, associations, clubs de voile, acteurs du tourisme, sans oublier le comité départemental de la voile, a décidé de poursuivre l’aventure en 2022.

Le départ de la seconde édition sera donné le 4 juillet de Rochefort, pour des ronds dans l’eau jusqu’à Saint-Martin-de-Ré, La Rochelle, Saint-Denis-d’Oléron, et une arrivée jugée 5 jours plus tard à Royan.

Rallye et compétition

Tout comme lors de la première édition entre rallye et compétition tout un chacun pourra tirer des bords sur une façade maritime unique et pour un coût d’engagement tout compris allant de 150 à 250 euros suivant la taille des voiliers.

Malgré tout limitée à 13 mètres et répartie en 4 jauges. « La taille des bateaux, c’est tout le problème d’une telle organisation. Il faut avoir des ports en capacité d’accueillir cette année jusqu’à 60 voiliers. Pour le moment impossible par exemple pour les catamarans de participer à cet évènement », explique Stéphane Villain, vice-président du département en charge du sport et du tourisme qui a cette fois délaissé son cuissard de Monsieur vélo, pour le ciré du vieux loup des Pertuis.

« Valoriser la qualité de l’accueil touristique »

Mais au-delà de ce Tour de la Charente-Maritime à la voile, l’effet recherché est sans aucun doute terre et mer. « Cette seconde édition va valoriser la qualité de l’accueil touristique du département au gré des 5 ports étapes et collectivités dans lesquels le Tour fera escale », poursuit Stéphane Villain.

Il est en effet bien question de favoriser la connaissance du milieu marin de son histoire et logiquement de son patrimoine. Et pour cela l’aventure ne se jouera pas qu’au large et ne sera pas réservée qu’aux adultes. « Un partenariat avec l’Education nationale et des centres de loisirs locaux permettra à des jeunes (8 classes primaires en 2022 N.D.L.R) d’être sensibilisés le temps d’une journée à toutes les facettes de l’environnement maritime », insiste Jean-Luc Staub président du Comité départemental de voile en Charente-Maritime.

Pour les personnes en situation de handicap aussi

Pour cela de la planche à voile, du stand up paddle, du wingsurf, de la voile radiocommandée, mais aussi la nouvelle flotte de dériveurs gonflables Tribord 5S.

Sans oublier les personnes en situation de handicap. « Ce Tour de la Charente-Maritime doit devenir un incontournable pour tous ! », confie Stéphane Villain.

Alors parmi les 250 personnes attendues sur l’eau pour cette seconde édition, des futurs Charline Picon ou Yannick Bestaven ? L’histoire ne le dit pas encore, mais elle est en train de s’écrire dans une sorte d’osmose de la voile entre terre et mer.

Détail des étapes et de l’organisation : www.tourdelacharentemaritimealavoile.fr

Publicités


article, Rochefort, Sport, Vie des communes