Rochefort : les Tigers du Roller-hockey veulent monter en puissance

À Rochefort, le Roller-hockey prend de plus en plus de place. Les Tigers rochefortais évoluaient pour la première fois en Nationale 2 avec un bon bilan de fin de saison. Maintenant, le club veut passer à l’étape supérieure.

L’article est accompagné d’un reportage vidéo à voir en bas de page.

Le Roller Tigers Club Rochefortais qui évolue en Nationale 2 vient de fêter ses 20 ans cette année. (©Corentin Cousin).

Rochefort, gymnase de la Vieille Forme, AunisTV est allé à la rencontre d’un sport peu connu du grand public : le roller-hockey.

Et depuis 2002, la ville rochefortaise possède un club : les Tigers de Rochefort qui fête ses 20 ans cette année. Le roller-hockey s’apparente à du hockey sur glace, mais sans patin et avec des règles un peu différentes.

« Il n’y a pas de hors-jeu, nous n’avons pas le droit aux charges, mais cela reste du hockey donc on n’hésite pas à y aller un peu, quand même », explique le président des Tigers de Rochefort, Romain Delsol.

Accrocher les play-offs

Sportivement, les Tigers évoluaient cette année en Nationale 2, pour la toute première fois, promue de N3. Une première année pleine de promesses avec un bilan satisfaisant comme l’indique Guillaume Tribes, l’entraîneur.

Les objectifs fixés en début de saison sont atteints puisqu’on va se maintenir en Nationale 2. On aurait pu espérer une place en play-offs, mais ça s’est joué à égalité de point avec Montpellier. C’est la loi du sport ». Guillaume Tribes.

L’exercice 2021/2022 est donc terminé. Place désormais a une nouvelle saison. Et qui dit nouvelle saison, dit forcément nouveau objectif et nouvelles ambitions.

La montée sera encore un peu prématurée. En revanche, on veut accrocher une place en play-offs et ainsi écrire une nouvelle page pour cette équipe de N2 l’an prochain ». Guillaume Tribes.

Si cette année les Tigers de Rochefort ont découvert ce championnat, et par conséquent appris et jaugé le niveau. Guillaume veut maintenant passer un cap, notamment sur le recrutement, histoire de se donner les moyens de réussir.

On travaille actuellement sur l’arrivée d’Alexandre Ribeiro en provenance de Garges, il serait alors entraîneur et joueur. On a enclenché le dossier Louis Verdon qui vient de Vierzon en Nationale 1 et en espère pouvoir recruter un joueur international ».

Se développer et s’ouvrir à d’autres publics

On l’aura donc bien compris, les Tigers rochefortais veulent franchir une étape de plus dans la section du roller-hockey. Mais le club a déjà entrepris son développement et son émancipation en s’ouvrant à d’autres disciplines.

On possède trois sections dans le club, maintenant. En plus du roller-hockey, on propose le freestyle et on vient de monter cette année une section skateboard. C’est un moyen pour nous toucher un plus large public. Il y a un skate-park à Rochefort qui attire beaucoup de monde donc on tente de se positionner par rapport à cela ». Romain Delsol.

Le Roller Tigers Club Rochefortais monte petit à petit en puissance. Avec une équipe en Nationale 2, le club n’en oublie pas moins son école de roller-hockey, futur vivier pour son équipe première. Aujourd’hui, la structure recense 140 licenciés.

Voir le reportage.


Publicités

Vous aimerez peut-être lire aussi


Rochefort, Sport, Vie des communes