Culture. Sites en Scène : plus de 110 spectacles programmés sur 29 sites de Charente-Maritime cet été

Pour la 27e édition des Sites en Scène, le Département de la Charente-Maritime a mis en place une programmation éclectique cet été. Des spectacles variés, de grande qualité, destinés à tous les publics.

L’article est accompagné d’une interview vidéo à voir en bas de page.

Jeudi dernier, Stéphane Villain, Sylvie Marcilly et Catherine Desprez ont dévoilé le programme de Sites en Scène à la Maison de la Charente-Maritime. (©Antoine Colin)

Chaque année, les Sites en Scènes refont surface pendant la saison estivale pour vous proposer un programme culturel tourné autour du patrimoine du département de la Charente-Maritime.

Pour sa 27e édition, 112 rendez-vous sont à prévoir sur 29 sites répartis sur l’ensemble du territoire. Théâtre, concerts, pyrotechnie, humour, festivals… Le millésime 2022 promet d’être festif et créatif « pour réveiller les émotions des quelque 350 000 spectateurs attendus !« .

La Culture pour tous et partout !

Les Charentais-Maritimes et les visiteurs des autres départements vont pouvoir faire le plein d’émotions pour cette nouvelle édition des Sites en Scènes. Un temps de festivités « et de bonheur » qui va durer trois mois (juin à septembre).

Il est temps de brancher nos réveils pour que l’on puisse profiter de la vie, surtout dans ce contexte perturbant avec la guerre en Ukraine et la crise sanitaire », se réjouit Sylvie Marcilly, présidente du Département de la Charente-Maritime.

Si la présidente du Département a choisi l’image du réveil pour représenter cet événement sur l’affiche officielle, ce n’est pas anodin. L’heure du réveil culturelle à sonner !

La saison estivale approche à grands pas et les élus, en partenariat avec les associations et autres organismes culturels, ont voulu une nouvelle fois marquer le coup en proposant différentes approches de leur patrimoine.

Cette année, il y a une grande variété de spectacles. Du théâtre, de la musique, des arts de la rue… Il manque seulement un peu de danse, mais ce n’est pas toujours évident de trouver, on manque de danseurs », explique Catherine Desprez, 1er vice-président du Département en change de la politique culturelle.

Ces spectacles sont d’une manière une sorte d’entrée en matière des journées du patrimoine qui auront lieu du 17 au 18 septembre prochains. D’ailleurs, les lieux des représentations ont été sélectionnés pour vous en mettre plein les yeux.

Toutefois, il faut aussi voir le cadre. Souvent, il fait une grande partie des Sites en Scène puisqu’on est sur des sites avec de la verdure, de la pierre, des châteaux…on a une richesse en site extraordinaire », ajoute-t-elle.

Les Sites en Scène, marqueur fort de la Charente-Maritime, mettent donc en valeur la diversité de son identité culturelle et historique en offrant des spectacles variés et de grandes qualités. Les 29 sites labellisés ont été accompagnés financièrement par le Département à hauteur de 576 500 euros.

Un millésime plein de promesses !

Jeudi dernier, à 11 h 30, le vice-président du conseil départemental de la Charente-Maritime, Stéphane Villain, a énuméré le détail de la programmation des Sites en Scène. Avec 29 sites investis et 112 dates programmées, les personnes venues assister à la conférence ont découvert un programme éclectique, mais surtout hétéroclite.

Agenda de juin : Freemusic au lac Baron Desqueyroux à Montendre (les 17, 18 et 19 juin); Festival de Fondouce à l’abbaye de Saint-Bris-des-Bois (le 17 juin); Chatel fête l’Afrique dans les 7 quartiers Châtelaillonnais (le 25 et 26 juin) et 1939 : Montierneuf fait de la résistance au Prieuré de Montierneuf (le 30 juin).

L’objectif est clair. Le Département mise sur l’effet de surprise. Le Freemusic de Montendre ouvre d’ailleurs le bal avec des artistes internationaux comme DamsoKaarisIAMKyo ou encore Paul Kalkbrenner.

Nous avons mis en place une programmation éclectique s’adressant au plus large public possible dans la joie et la bonne humeur. Tout cela n’aurait pas été possible sans l’application des bénévoles, des communes, des élus, des artistes et des personnes qui ont envie de contribuer à cette belle attractivité de notre département », ajoute Sylvie Marcilly.

Mais des artistes et des troupes locaux auront aussi à cœur de fêter le patrimoine. De nombreux festivals animeront ces trois mois de fête autour du patrimoine « pour réveiller nos émotions ».

Agenda de juillet : 1939, Montierneuf fait de la résistance au Prieuré de Montierneuf (le 1er et 2 juillet); Pièce de théâtre « Fanny » de Marcel Pagnol au Château de la Roche Courbon (du lundi 4 au 7 juillet); « Au cœur des comédies musicales » au Domaine du Château de Bernessard à Gémozac (du 8 au 9 juillet); Une nuit à la Briqueterie à la Grève-sur-Mignon (le 9 juillet); Tonay fête sa Charente sur les quais (le 14 juillet); Festival de Saintes (du 16 au 23 juillet); Surgères Brass Festival au Parc du Château; « Trois éléphants passent… » dans le centre-ville de Saint-Palais-sur-Mer (le 21 juillet); Musique en Ré sur l’Ile-de-Ré (du 21 juillet au 4 août); « Un violon sur sable » sur la plage de la Grande Conche (le 23, 26 et 29 juillet) à Royan; « Drôles de rues » sur les champs en contrebas du Château de Jonzac (du 23 au 24 juillet); Fête médiévale à Montguyon (du 29 au 30 juillet); « Humour et eau salée » dans différents lieux de la commune de St-Georges-de-Didonne (du 30 juillet au 2 août) et « Jazz au phare » au phare des Baleines à Saint-Clément-des-Baleines.

Preuve du succès des précédentes éditions : de 4 sites en 1995, année des premiers Sites en Scène, ce sont 29 sites qui se mettront en Scène cet été.

Agenda d’août : « Jazz en feux » à la Citadelle au Château-d’Oléron (du 1er au 4 août); Opéra « Hansel et Gretel » au Château de Panloy à Port d’Envaux (le 2 et 4 août); « Métis, un monde, des couleurs » sur la place de la République à Pons (du 4 au 7 août); « Jazz manouche » au lac de Frace à Aigrefeuille d’Aunis; « A la croisée des phares » au port de la Palmyre (le 7 août); « Symphonie d’été » aux salons du Parc à Fouras-les-Bains (du 9 au 12 août); « Viva Saintes ! Vibrez à la Romaine ! » sur la place Bassompierre, au Jardin Public et aux Thermes de Saint-Saloine à Saintes (du 11 au 13 août); Fête de la voie royale, rue du Fiou à Montlieu-la-Garde (le 20 août); « Songe d’une nuit d’été » à Fort la Prée (le 21,22,23,24 août / le 14,15 septembre); Le Quart d’Ecu raconte Puy-du-Lac (du 25 au 28 août) et Festival Chambre et Jardin au Château de Dampierre-sur-Boutonne (du 26 au 28 août).

Au mois de septembre, d’autres événements s’ajoutent aux festivités des Sites en Scène comme la 19e édition des « Sites en Scène de l’A4 » qui se déroulera à l’Abbaye Royale, au Musée des Cordeliers et chez l’habitant à Saint-Jean-d’Angély du mercredi 7 au dimanche 11 septembre.

Pour information : vous pouvez retrouver l’ensemble de la programmation des Sites en Scènes 2022 et les détails des événements sur le site du Département de la Charente-Maritime.

Voir l’interview vidéo de Sylvie Marcilly et Catherine Desprez.


Publicités

Vous aimerez peut-être lire aussi


Charente-Maritime, Culture, La Rochelle, Vie des communes