Présidentielle 2022 : Christian Jacob en meeting pour Valérie Pécresse à Châtelaillon-Plage

Malgré une campagne présidentielle passée au second plan après le début de la guerre en Ukraine, Christian Jacob le patron des Républicains bat la campagne pour rassembler autour de la candidate de droite Valérie Pécresse.

Cet article est également composé d’un reportage vidéo à voir en fin de page.

Christian jacob présidentielle 2022 AUNISTV
Christian Jacob est venu entretenir le dialogue avec les militants Les républicains ce mercredi 2 mars à Châtelaillon-Plage. (©Ludovic Sarrazin).

Malgré l’affiche à l’effigie de Valérie Pécresse placardée sur les grilles de la salle Beauséjour ce mercredi 2 mars à Châtelaillon-Plage, c’était bien Christian Jacob qui était attendu par les militants et les sympathisants Les Républicains sur fond de conflit russo-ukrainien. « Nous sommes dans un contexte particulier où notre seule préoccupation, notre seul objectif, c’est le retour de la paix », explique Christian Jacob.

Une présidentielle en arrière-plan

Un conflit qui met la présidentielle en arrière-plan. Pas facile donc pour les cadres Les Républicains de délivrer le programme de Valérie Pécresse et de se plier au calendrier imposé par le chef de l’état. « Compte tenu du rôle qui est celui du président de la République, il y a la nécessité qu’il y ait une campagne électorale et donc qu’il y ait un débat. Et nous avons une candidate qui a une grande expérience politique par rapport à ses concurrents, c’est pourquoi elle est la mieux placée », souligne Christan Jacob.

Après la présidentielle, se joueront les législatives avec un enjeu particulier pour Christian Jacob. « C’est rétablir le rôle du Parlement. Le Parlement n’a jamais été aussi méprisé et humilié sur ces 5 dernières années. C’est à dire que nous avons un Président de la République et un Gouvernement qui n’en ont strictement rien à faire ». Pour Christian Jacob les premiers qui ont « payé la note » ce sont les parlementaires d’En Marche eux-mêmes, avec peu ou pas d’enracinement et des députés déconnectés du terrain.

Emmanuel Macron officiellement candidat le 4 mars

C’est pourquoi et selon le patron des LR, le parti ne veut présenter, aux législatives, que des candidats ancrés et issus de leur territoire. Selon Christian Jacob il n’y aurait donc pas de parachutages.

Emmanuel Macron annoncera officiellement sa candidature vendredi 4 mars dans la presse régionale ce qui devrait lancer véritablement la campagne présidentielle.

Voir le reportage


Publicités


Châtelaillon-Plage, Politique, Vie des communes