Nouvelle-Aquitaine : 210 000 doses de vaccins livrées par semaine à partir du 5 avril

L’Agence Régionale de Santé (ARS) de Nouvelle-Aquitaine annonce la livraison de 210 000 doses de vaccins par semaine à partir du 5 avril prochain.

210 000 doses par semaine seront livrées en Nouvelle-Aquitaine à partir du 5 avril prochain. ©Ludovic Sarrazin
210 000 doses par semaine seront livrées en Nouvelle-Aquitaine à partir du 5 avril prochain. (©Ludovic Sarrazin).

Selon l’Agence Régionale de Santé, en trois mois 662 731 néo-aquitains ont reçu au moins une dose, “278 456 les 2 doses, la Nouvelle-Aquitaine est la 3ème région qui vaccine le plus en France”, indique l’ARS.

La vaccination dans la région semble s’accélérer de façon significative. Selon les chiffres transmis par l’agence, “Le rythme quotidien de vaccination témoigne de cette croissance exponentielle : de 5 800 injections par jour en janvier à 16 300 injections par jour en février et près de 24 000  injections par jour au 24 mars”.


Doublement des livraisons de vaccins

Les livraisons de vaccins hebdomadaires devraient doubler à partir du 5 avril (870 000 doses livrées depuis le début de la vaccination). “210 000 de doses de vaccins seront livrées, chaque semaine, en Nouvelle-Aquitaine”, indique l’ARS.

Ce sont aujourd’hui 166 centres de vaccinations qui sont ouverts dans les 12 départements que compte la Région. “Il est prévu d’élargir les plages horaires des centres de vaccination existants pour permettre au public éligible de pouvoir se faire vacciner en soirée ou pendant le week-end et d’ouvrir de nouveaux centres de vaccination, voire de très grands centres de vaccination (mégacentres)”.

Près de la moitié des 75 ans et plus ont reçu une première dose de vaccin, 94,8 % des résidents en EHPAD/ULSD ont reçu une dose de vaccin (75,3% les deux doses). Parmi les personnes vaccinées, 68,8 % ont reçu le vaccin Pfizer, 27 % le vaccin AstraZeneca et 4,2 % le vaccin Moderna. (Source ARS).

Au tour des 70 ans

Les personnes de 70 à 74 ans pourront dès samedi 27 mars se faire vacciner dans un centre de vaccination (vaccins Pfizer ou Moderna) ou chez leur médecin ou leur pharmacien (vaccin AstraZeneca). Au cours du mois d’avril, la vaccination sera élargie aux 65-69 ans.

En Charente-Maritime, 85 817 personnes ont reçu au moins une dose, soit 13.03% des habitants au 25 mars, selon covidtracker.fr

Le centre de l’Encan de la Rochelle sera ouvert le week-end et jour férié à partir du 3 avril, les centres de Royan, Jonzac, Châtelaillon seront ouverts le samedi.

Par Ludovic Sarrazin.


Vous aimerez peut-être lire aussi


article, Coronavirus, Santé