L’ostréiculture a besoin de renfort en Charente-Maritime

Avec l’approche des fêtes de fin d’année, les besoins en main d’œuvre chez les ostréiculteurs se font plus pressant. Une session de recrutement est annoncée avec 600 postes à la clé.

600 postes à pourvoir chez les ostréiculteurs de Charente-Maritime
600 postes à pourvoir chez les ostréiculteurs de Charente-Maritime. (©Xavier Remongin agriculture.gouv.fr)

La Maison de l’emploi Saisonnier de Charente-Maritime organise un forum de l’emploi autour des métiers de l’ostréiculture afin de palier le manque de main-d’œuvre toujours courante à l’approche des fêtes de fin d’année.

“Le tri, le pesage, le cerclage, le conditionnement sont  principalement les activités proposées à cette période de l’année. Il s’agit de postes de travail ne nécessitant pas de connaissances ni de compétences particulières et donc accessibles à tous”, indique le Département.

Les contrats proposés sont des contrats de courte durée, de 15 jours à 3 semaines sur l‘Île d’Oléron, Marennes et le pays Royannais.

Les candidats pourront rencontrer jusqu’à 20 employeurs et 600 postes sont à pourvoir.

Mardi 23 novembre de 14h à 18h à La Tremblade / Forum emplois saisonniers ostréicoles au Foyer culturel, 13 avenue du Général de Gaulle.

Des ateliers d’information et de présentation des besoins de main d’œuvre seront organisés en partenariat avec le Comité Régional Conchylicole le mardi 16 novembre à partir de 10h à la Cité de l’huître.

Pour en savoir plus : la.charente-maritime.fr/emploi-insertion/lemploi-saisonnier
.

Vous aimerez peut-être lire aussi


article, Economie, Vie des communes