Législatives La Rochelle – Île de Ré : le vert Jean-Marc Soubeste se met à voir rouge

L’écologiste Jean-Marc Soubeste (EELV) sera le candidat de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) sur la première circonscription La Rochelle – île de Ré.

Jean-Marc-Soubeste-candidat-EELV-sous-etiquette-NUPES
Jean-Marc Soubeste (au milieu, chemise blanche) est le candidat EELV sous étiquette NUPES pour la 1ere circonscription de la Charente-Maritime. (©Yannick Picard).

C’est officiel depuis vendredi 13 mai, l’élu Rochelais d’Europe écologie les verts (EELV), portera les couleurs de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (NUPES), lors des législatives des 12 et 19 juin prochains sur la 1ere circonscription de La Charente-Maritime.

Quel plus beau décorum que celui des jardins ouvriers de Villeneuve-les-Salines à La Rochelle pour présenter sa candidature lorsque l’on est écologiste et que l’on roule désormais avec la France Insoumise, le parti communiste et son homologue socialiste.

Grand rabibochage

En résumé la Nupes. C’est le choix qu’avaient fait ce jour-là, Jean-Marc Soubeste et sa suppléante Aline Guibordeau. Et l’heure est à remonter le temps pour le professeur d’histoire,

Je suis né en politique en 1981, lorsque la gauche s’était rassemblée pour gagner ».

Quitte également à se projeter dans l’avenir avec un slogan qui a le vent en poupe chez les militants de cette gauche rassemblés, « Jean-Luc Mélenchon premier ministre ! ».

Pour en arriver à ce grand rabibochage, alors que Jean-Marc Soubeste était de toute façon le candidat investi par EELV pour cette échéance électorale, certains ont dû localement balayer devant leur porte dans une circonscription où rien n’est joué d’avance.

Quelques jours en arrière, Brahim Jlalji, le secrétaire départemental du Parti communiste français (PCF) à l’annonce du retrait de tous les candidats du PCF en Charente-Maritime était particulièrement ferme sur les prix, « il faudra que le parti socialiste (PS) clarifie sa position sur cette première circonscription, car il soutient Marie Nédellec ».

Il semble que ce soit dorénavant chose faite. « Christophe Bertaux le directeur de campagne de Marie Nédellec s’est mis en retrait du PS« , affirmait haut et fort ce 13 mai Gérard Dubois. Le conseiller municipal à La Rochelle et représentant local du parti socialiste n’en dira pas plus. Il s’en tiendra stricto sensu à la lecture de son communiqué de presse.

Urgence

Le mot urgence revient de façon récurrente dans les propos du candidat de la Nupes sur cette 1ere circonscription , « sociale, du logement mais également climatique et démocratique ». Et Jean-Marc Soubeste compte bien aller faire la pige au sortant Olivier Falorni en terres rétaises, « ce sont 12% des électeurs de la circonscription. Ils ont toute leur place. Je tiendrai une réunion publique le 31 mai à Saint-Martin. Elle sera précédée d’un tour de l’île ».

Avec cette question prégnante pour le candidat de la gauche et de l’écologie réunis,  » c’est quoi mon territoire de demain? » Et la réponse qui va avec,  » c’est une vraie inquiétude ! ».

Enfin, Jean-Marc Soubeste sera l’invité du mAAg d’AunisTV ce vendredi 20 mai à 18h sur la 1ere circo.

Les personnalités politiques qui seront les invité(e)s du mAAg : Marie Nedellec (Divers gauche), le 27 mai à 18h sur la 1ere circo. Anne-Laure Babault (Ensemble !), le 3 juin à 18h sur la 2eme circo. Martine Madelaine (Ensemble !), le 10 juin à 18h sur la 1ere circo.
Malgré nos différentes demandes et dates proposées, Olivier Falorni, candidat à sa succession sur la 1ere circonscription, n’a pas souhaité donner suite à notre invitation.


Publicités


article, La Rochelle, Politique, Vie des communes