La Rochelle. TOP14. 3 prolongations et un départ au Stade Rochelais

Le Stade Rochelais a officialisé trois prolongations de contrat concernant des internationaux, mais perd l’un de ces cadres pour la saison prochaine au profit de Toulon.

Thomas Lavault, Jules Favre et Paul Boudehent prolongent l’aventure au Stade Rochelais jusqu’en 2025. (©staderochelais)

Alors que trois de ces internationaux titulaires en équipes de France, seront bien alignés face au Pays de Galles, ce vendredi, le Stade Rochelais vient de prolonger trois autres jeunes internationaux français.

Il s’agit de Paul Boudehent, Jules Favre et Thomas Lavault. En revanche, Dany Priso n’évoluera plus sous les couleurs Jaune et Noir l’an prochain. Le RC Toulon a officialisé sa venue.

Jusqu’en 2025

Les trois joueurs maritimes ont prolongé leur contrat pour 3 années supplémentaires pour aller jusqu’en 2025 avec La Rochelle.

Arrivé au Stade Rochelais en 2017 en provenance du Stade Nantais, Paul Boudehent a commencé le rugby à Angers, sa ville natale. À seulement 19 ans, il dispute son premier match avec l’équipe première en décembre 2018, avant d’être retenu avec l’Équipe de France U20 pour le Tournoi des 6 Nations 2019. Depuis, il a disputé 35 matches en pro dont 22 en tant que titulaire et inscrit 3 essais. Cette saison, il a déjà été titulaire à 7 reprises en Top 14 et 3 fois en Champions Cup.

Lui aussi a rejoint l’aventure rochelaise en 2017, Jules Favre s’est révélé aux yeux du public rochelais dès sa deuxième saison au club en 2018/2019. Après une saison réussie en Espoirs, il dispute son premier match en pro en août 2018. Comme Paul Boudehent, il a été appelé avec France U20 lors du Tournoi des 6 Nations 2019. Depuis, il a participé à 72 rencontres en Jaune et Noir, dont 54 en tant que titulaire et inscrit 12 essais.

Également issu de la génération 1999, Thomas Lavault est arrivé à La Rochelle un an avant ses coéquipiers. En 2016, il rejoint l’équipe Crabos en provenance de Thouars, sa ville natale où il a commencé le rugby. En 2018, alors qu’il n’a que 18 ans, il dispute le Tournoi des 6 Nations U20, puis la Coupe du Monde U20 qu’il remportera avec les Bleuets, en étant titulaire tout au long des deux compétitions. Embêté par des blessures, il ne dispute son premier match en équipe première qu’en septembre 2019. Depuis, il a disputé 59 matches en pro, dont 27 en tant que titulaire et inscrit 3 essais.

Priso, direction la Rade

Dany Priso s’est aussi engagé jusqu’en 2025, mais non plus sous les couleurs maritimes, mais bel et bien pour le RCT. Toulon l’a officialisé dans un communiqué, hier, mardi 8 mars.

Arrivé du Cameroun en France en 2011, Dany Priso découvre et commence le rugby en Corrèze. Repéré par le Stade Français-Paris, il y évoluera une saison, avant de rejoindre le Stade Rochelais en 2016. Et c’est grâce au club à la caravelle que Dany Priso va se faire connaître pour taper à la porte de l’équipe de France.

« Arrivé à un tournant de sa carrière professionnelle, l’international français se fixe de nouveaux objectifs, qu’il relèvera dès la saison prochaine en Rouge et Noir », précise le club varois .

Bernard Lemaitre, le président du RCT, se dit « très enthousiaste de l’arrivée de Dany Priso la saison prochaine. C’est un joueur de grande qualité, puissant et habile ballon en main, qui saura apporter toute son expérience en première ligne ».

Dans le sillage de Jean-Baptiste Gros, des autres internationaux de l’effectif, et de Teddy Baubigny, en provenance du Racing 92, c’est donc un nouvel international français qui vient renforcer la première ligne des Rouge et Noir.


Publicités

Vous aimerez peut-être lire aussi


article, La Rochelle, Rugby, Sport, Stade Rochelais