La Rochelle. Top 14, prolongation et recrutement, Brice Dulin nous dit tout sur la nouvelle saison du Stade Rochelais

Seul arrière de métier au sein de l’effectif du Stade Rochelais, l’international français Brice Dulin évoque la nouvelle saison 2022/2023 qui débute ce samedi 3 septembre face à Montpellier.

Cet article est également composé de la vidéo de l’interview de Brice Dulin.

Brice Dulin au centre d’entraînement de l’Apivia Parc du Stade Rochelais. (©Corentin Cousin).

Il est un cadre de l’effectif du Stade Rochelais. Malgré une saison en demi-teinte l’an passé, du moins pas à la hauteur de ses standards habituels, Brice Dulin repart au combat avec les Jaune et Noir. Une nouvelle page à écrire pour lui et pour le club.

Entre les objectifs, le recrutement XXL de La Rochelle et sa future potentielle prolongation de contrat, l’arrière tricolore se livre.

Le temps de la confirmation

L’engouement autour du Stade Rochelais est plus fort que les années précédentes. Et pour cause, le titre de champion d’Europe a mis La Rochelle dans une autre sphère. Brice Dulin en est conscient, mais l’arrière maritime veut « repartir de zéro, comme chaque début de saison ».

On sait ou l’on va, dans quelle direction on veut aller ainsi que dans quelles conditions one le fait. Alors, oui par rapport au titre on a changé de dimension, mais on débute sur une nouvelle page. Les vérités des saisons précédentes ne sont pas forcément celles du futur. On sait surtout que l’on va être l’équipe à battre cette année ».

Une cible dans le dos qui motive le joueur rochelais. Mais La Rochelle va être l’une des équipes a abattre cette saison, c’est également en raison de son recrutement stratosphérique entrepris cet été.

En fonction des années, on sait qu’un club va avoir entre 8 et 12 changements. On a perdu pas mal de bons joueurs l’an dernier. Avoir un bon recrutement c’est bien, mais il faut que collectivement ça puisse gagner. Il faut le valider par des victoires.

Voir l’interview de Brice Dulin. 

Des retrouvailles

Un mercato estival qui se veut à la hauteur des ambitions du club à la caravelle. Un recrutement qui dénote d’une certaine ambition à demi cachée.

Ancien du Racing 92, arrivé il y a deux ans maintenant du côté du littoral rochelais, Brice Dulin a retrouvé des têtes connues. Yoan Tanga, Georges-Henry Colombe et Teddy Thomas ont tous évolué aux côtés de Brice sous les couleurs des Ciel et Blanc.

Je l’ai connaît bien et c’est une bonne chose. Je connais leur mentalité et leur façon de fonctionner. Ça facilite l’intégration et c’est un point d’attache. Cela leur permet de ne pas tomber dans l’inconnue et d’arriver plus sereinement ».

Parmi les arrivées, Yoan Tanga. Jeune joueur lorsqu’il jouait avec les racingmen aux côtés de Brice Dulin, ce dernier le trouve changé.

Yoan est un joueur qui s’est étoffé physique et encore plus dans son jeu. Il a progressé dans les zones de contacts. Toutes les recrues qui arrivent sont un renfort de poids pour l’équipe ».

La Rochelle, tremplin pour Teddy Thomas ?

Il est l’une des recrues phares de cette saison. Après une dernière saison difficile chez les Franciliens, Teddy Thomas est à la relance en débarquant au Stade Rochelais. Un peu à l’image de ce qu’a vécu Brice Dulin à son arrivée.

Teddy est quelqu’un qui est capable de se bouger seul, mais il a parfois besoin d’être poussé sur le terrain. Mais, on se connaît dedans et hors du terrain et il a toutes les qualités pour être heureux ici. Je n’ai aucun doute là-dessus. Son jeu se prête parfaitement au jeu rochelais pour dynamiser les ailes ».

En fin de contrat en 2023, Brice Dulin évoque son avenir. Un futur qu’il aimerait bien vivre du côté de la cité portuaire.

Il y a des discussions qui sont en cours, on verra comment cela évolue dans les prochaines semaines. Il n’y a rien de sûr pour le moment, mais tout le monde s’entend comme il le faut, il n’y a pas de raison pour que j’aille ailleurs ».

Selon les rumeurs, l’arrière rochelais pourrait renouveler son contrat pour une période de deux ans.


Publicités


La Rochelle, Rugby, Sport, Stade Rochelais, Vie des communes