La Rochelle. Sunny Side of the doc et PiXii festival de retour en présentiel en 2022

Après deux années en ligne en raison de la crise sanitaire, Sunny Side of the Doc et le PiXii Festival sont de retour du 18 au 23 juin en présentiel. Des nouveautés en perspective et une sélection officielle dévoilée par les deux directeurs.

Stéphane Malagnac, directeur du PiXii Festival et Mathieu Béjot, directeur de Sunny Side of the Doc ont dévoilé les sélections officielles sur la terrasse de la Tour de la Chaîne. (©Corentin Cousin).

Sunny Side of the Doc va fêter sa 33e édition tandis que le PiXii Festival lui célèbrera sa 6e édition. Les deux années passées ont été compliquées pour les deux festivals en raison de la crise du Covid-19. Ils sont désormais de retour en présentiel et impatient de retrouver le grand public de La Rochelle.

Le Sunny Side of the Doc est le marché international des documentaires. « C’est le seul au monde à proposer ce format », précise son directeur Mathieu Béjot. Pixii, lui, est le festival international des cultures digitales qui regroupe notamment les réalités virtuelles et augmentées.

Digital et patrimoine

Pendant six jours, du 18 au 23 juin 2022, PiXii Festival mettra à l’honneur le meilleur des installations numériques et des technologies immersives au service du patrimoine rochelais.

En effet, différents lieux de La Rochelle seront mis en scène par des œuvres numériques et digitales. De la salle basse de la Tour de la Chaîne à l’Hôtel de Ville en passant par le Musée du Nouveau Monde, la Maison Henri II ou encore le Muséum d’Histoire Naturelle et l’église Saint-Sauveur, le patrimoine va se mélanger aux technologies.

« Un QR Code est d’ores et déjà actif, en collaboration avec une société québécoise pour non seulement faire découvrir l’œuvre, mais également le lieu d’accueil avec l’histoire du bâtiment ». Stéphane Malagnac, directeur du PiXii Festival.

Parmi les thèmes abordés, une série 360 sur la mer plastique du Gange. La réalité augmentée laissera part aux femmes oubliées de l’Histoire, mais aussi au climat.

« Nous avons également entrepris un jumelage culturel avec le Grand Palais de Paris afin que les visiteurs puissent voir des œuvres numériques d’artiste du milieu via une appli sur son smartphone ».

Découvrez la sélection officielle du PiXii Festival ici.

Un marché de nouvelle voix

Du côté de Sunny Side of the doc qui se déroulera du 20 au 23 juin prochain, le marché est devenu un incontournable des sociétés de productions, chaîne de télévision ou autre plateforme vidéo. Destinés aux professionnels, ils vont repérer les futurs films et séries que vous verrez sur votre petit écran.

Un thème particulier cette année : la recherche de nouvelles voix et de talents émergents issus des communautés sous représentées. « L’objectif est d’être plus inclusif et représentatif de la société d’aujourd’hui, avec notamment la mise en avant de projet ukrainien par exemple », indique Mathieu Béjot.

Un thème qui semble attirer beaucoup de monde puisque déjà la totalité des stands du Hall de l’espace Encan est vendue.

Des nouveautés et un retour aux sources pour Sunny Side of the Doc. En effet, il y a aura deux projections ouvertes au grand public cette année. « Le premier rendra hommage Jacques Perin, le second traite du marché des médias en Hongrie intitulé -Hungarian play book- « .

Sunny Side of the Doc réunit plus de 2 000 participants et 400 décideurs internationaux de près de 60 pays différents.

Découvrez la sélection officielle de Sunny Side of the Doc ici.

Publicités


article, La Rochelle, Loisirs - Culture, Vie des communes