La Rochelle. Rugby. TOP14. “Un président ne décide pas si un match doit se jouer ou non”

Le Stade Rochelais et le RC Toulon doivent s’affronter ce dimanche pour la 15e journée de TOP 14. Un match qui semble incertain au regard des nombreux cas de Covid-19 de part et d’autre.

Après la tempête météorologique contre Lyon, La Rochelle fait face à la tempête du Covid qui s’abat sur son effectif et celle du RCT. (©Corentin Cousin).

La LNR devrait rendre son verdict dans les heures à venir quant à l’avenir de la rencontre entre La Rochelle et Toulon. En effet, ce match pour la 15e journée de TOP14 se voit dangereusement menacé par de nombreux cas positifs au Covid au sein des effectifs des deux équipes.

Toutefois, l’entraîneur des maritimes, Ronan O’Gara se prépare à monter sur la Rade pour y affronter les Toulonnais.

La décision appartient à la LNR

Alors que le président du RCT, Bernard Lemaître affirmait ce mercredi que son équipe ne jouerait pas contre La Rochelle ce dimanche en raison de 26 cas positifs au sein de ses joueurs, le coach rochelais lui a répondu de façon claire et nette. “Il y a des règles à respecter, ce n’est en aucun cas à un président de décider si un match doit se jouer au non, c’est à la ligue d’en décider”.

Le président du RCT estimait qu’il ne voulait pas mettre en danger ses jeunes premières lignes face aux internationaux rochelais. Mais le Stade Rochelais n’est également pas épargné par le virus avec “une quinzaine de joueurs, eux aussi positifs au coronavirus”, précise Ronan O’Gara.

“On se bat tous les jours, pour avoir un nombre limité de cas au sein de notre club, on va jusqu’à même réaliser des tests tous les matins en ce moment pour être dans les règles. Oui pour moi, on joue dimanche, alors on se prépare en conséquence.”

23 joueurs disponibles minimum

Pour rappel, la LNR vient de changer en début de semaine son protocole. Elle impose au club de jouer le match s’il y a au moins 23 joueurs disponibles, en comptant les espoirs, 23 joueurs, dont 15 professionnels, et au moins 6 premières lignes.

“Avec les espoirs et les professionnels, c’est possible. On ne sait pas quelle équipe on aura dimanche, mais elle sera hyper compétitive”, affirme Ronan O’Gara.

À l’image de Thomas Berjon, Rémi Picquette ou encore Paul Boudehent présents en conférence de presse ce jeudi, il est fort à parier que le staff maritime saura compter sur ses maillons forts et sur des jeunes qui ont tout à prouver.

Une aubaine pour des Rochelais qui peinent hors de leur base à prendre des points. Si le match devait se jouer, ce serait une belle opportunité pour La Rochelle d’enfin concrétiser ses bonnes performances à l’extérieur et de repartir de Mayol avec les 4 points de la victoire.

Un succès qui permettrait également d’effacer la frustration des derniers déplacements à Castres et au Stade Français.

Site Internet : Stade Rochelais
Racing Club Toulonnais


Vous aimerez peut-être lire aussi


article, La Rochelle, Rugby, Sport, Vie des communes