La Rochelle. Rugby. TOP14 : le Stade Rochelais de retour au charbon contre Clermont

Après une semaine de vacances, le Stade Rochelais est de retour à la compétition pour se tourner vers la réception de Clermont pour retrouver le goût du succès.

Cet article est également composé des vidéos de la conférence de presse d’avant match à voir en fin de page.

Lors du dernier match à domicile, les Rochelais avaient subi leur deuxième défaite à la maison de la saison, c’était contre le MHR. (© Corentin Cousin).

Les Jaune et Noir étaient partis en vacances sur une défaite frustrante sur la pelouse d’Aguilera du Biarritz Olympique. Ce samedi 19 février, les maritimes accueillent au stade Marcel Deflandre l’ASM, en prime à 21h05.

Les Rochelais restent sur 3 défaites de rang qui les ont par conséquent éjectés du Top 6 pour se retrouver à la 7e place du TOP 14. Ce match face aux Auvergnats est donc, d’ores et déjà, crucial pour la suite.

Se remobiliser

Lors du dernier face-à-face devant leurs supporters, les hommes de Ronan O’Gara avaient essuyé la seconde défaite de la saison à domicile, c’était alors contre Montpellier. Les coéquipiers de Romain Sazy auront à cœur de remettre les pendules à l’heure pour retrouver le chemin de la victoire.

Si cela fait presque 7 ans que les Clermontois n’ont pas réussi à repartir de Marcel Deflandre avec au moins les 4 points, synonyme de victoire, la rencontre s’annonce âpre avec des enjeux de part et d’autre. En cas de victoire, l’ASM pourrait alors passer devant leur adversaire du jour et reléguer un peu La Rochelle dans le ventre mou du classement avec un bon matelas de retard sur les 6 premiers.

L’essentiel pour les Rochelais sera de se concentrer sur leur jeu en s’appuyant sur une défense hermétique s’ils veulent espérer quelque chose de ce match. Toutefois, le staff maritime va devoir composer sans ses internationaux, Grégory Alddritt et Uini Atonio, étincelants avec le XV de France aptes à jouer, mais qui devraient être laissés au repos. Jonathan Danty est quant à lui blessé et sur le banc de l’infirmerie, il ne devrait donc pas être de la partie.

Une vieille connaissance

De son côté, on le sait, Clermont est coutumier du fait et tentera de lancer la machine à travers son pack, réputé pour être solide et rugueux emmené par Ravai, Jedrasiak et le capitaine Cancoriet. Les Jaunards n’hésiteront pas à provoquer le combat et engager un défi physique malgré une défense Rochelaise connue pour être costaude.

Méfiance aussi sur les ailes, car les visiteurs sont dotés d’une arme redoutable qui sait faire parler les cannes avec Naqalevu. La Rochelle va devoir faire attention à ne pas laisser trop d’espace et bien faire glisser sa défense pour contrer les offensives clermontoises.

Et du côté du banc, un duel se profile déjà entre Ronan O’Gara et Jono Gibbes qui ont évolué, ensemble, sous le maillot du club à la caravelle.

Un match qui promet d’autant puisque le temps des jauges dans les stades est désormais révolu. Les Rochelais seront donc poussés par les 16 000 spectateurs qui peuvent faire pencher la balance du bon côté et ainsi donner un supplément d’âme à cette équipe.

Une victoire importante dans la course au top 6 dans laquelle La Rochelle a déjà accumulé trop de retard et laissé trop de points en route. Succès quasi impératif samedi soir.

(Extrait vidéo) de la conférence de presse d’avant match avec Ronan O’Gara et Facundo Bosch et Paul Boudehent.


Publicités


La Rochelle, Rugby, Sport, Stade Rochelais, Vie des communes