La Rochelle. Rugby : le pilier du Stade Rochelais Reda Wardi de retour pour Perpignan ?

Blessé depuis le 28 décembre dernier, le retour de Reda Wardi sur les pelouses ne devrait plus traîner. Affûté, il devrait faire son retour pour la réception de Perpignan ce week-end.

Reda Wardi n’a plus longtemps a attendre, il devrait faire son retour dans le groupe rochelais ce samedi pour la réception de Perpignan. (©Corentin Cousin).

On annonçait son retour lors du dernier match face à Bordeaux, mais pas de Reda Wardi à l’horizon. Mais cette fois-ci, le pilier rochelais devrait retrouver le chemin de la compétition et du Top 14 ce samedi contre Perpignan.

Blessé au pectoral le 28 décembre dernier face au Lou dans des conditions dantesques, cela près de 4 mois que Reda n’a plus goûtés à la au terrain en championnat. « Lorsque j’ai entendu mon pectoral claquer, j’ai senti que j’allais en avoir pour un moment ».

La plus longue

4 mois d’absence, c’est la plus longue blessure que le joueur rochelais ait connue. « C’était compliqué psychologiquement, mais je suis rentré voir ma famille ce qui m’a beaucoup aidé ».

Reda a revu plusieurs fois les images pour analyser et comprendre les raisons de sa blessure, « j’en connais aujourd’hui les causes, après personne ne pourra savoir si j’avais pu l’éviter ou non ».

Un gros travail du staff médical a permis au maritime de reprendre petit à petit le chemin de l’entraînement. Toutefois, il n’était pas seul sur le blanc de l’infirmerie. Arthur Retière et Jules Le Bail étaient également des blessés de longue date, un moyen pour les trois rochelais de se soutenir mutuellement.

« Avec Arthur, on a passé beaucoup de moments ensemble, on se soutient moralement, on s’entraîne en même temps et on fait également des activités en dehors ensemble. Il est passé quelquefois à la maison histoire de penser à autre chose, lui comme moi ». Reda Wardi.

Particulièrement affûté

Le pilier maritime est apparu très en forme physiquement et particulièrement affûté.

« Je me suis dit qu’il fallait que je mette cette période à profit pour franchir un cap. J’ai travaillé sur mes points faibles et c’est aussi ce qui m’a permis de mieux vivre cette blessure ». Reda Wardi. 

Cela fait maintenant plusieurs semaines que Reda a repris avec le groupe. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le pilier Jaune et Noir ronge son frein et pas qu’un peu.

« On verra les décisions prises par les coachs, mais normalement je devrais faire mon retour ce week-end face à Perpignan. Dans tous les cas je suis disponible pour cette rencontre ». Reda Wardi. 

Et il se sent au top de sa forme, en pleine puissance, désormais Reda veut juste entrer sur le terrain pour aider ses coéquipiers, « surtout en ce moment où les gars ont fait le taffe, je suis archi motivé ».

Si le pilier maritime avait quitté ses coéquipiers sous des trombes d’eau, il semblerait que son retour se fasse une nouvelle fois sous la pluie. « Je suis un chat noir en faite », sourit-il.


Publicités

Vous aimerez peut-être lire aussi


article, La Rochelle, Rugby, Sport, Stade Rochelais, Vie des communes