La Rochelle. Pluie de spectacles à La Coursive pour cette saison 2022-2023

À peine sortie du Festival de la Fiction, La Coursive démarre sa nouvelle saison 2022-2023 avec une pluie de spectacles à découvrir tout au long de l’année. Interview de Franck Becker.

Cet article est composé d’un reportage vidéo.

Plus de 70 spectacles sont au programme cette saison. (©LudovicSarrazin)

Pour cette nouvelle saison 2022-2023, La Coursive prépare une programmation foisonnante, « voir même luxuriante » d’après Franck Becker, son directeur, avec près de 80 spectacles. Beaucoup de grands rendez-vous sont attendus ces prochains mois.

Cap sur la jeunesse

La saison est ouverte à La Coursive ! Avec près de 80 spectacles attendus, les abonnés et les visiteurs vont pouvoir s’en mettre plein les yeux durant cette nouvelle période de spectacles de 10 mois.

Paradoxalement, si le charme des cinémas n’opère plus, celui des salles obscures de La Coursive a l’effet inverse. « Il y a déjà un mouvement de renouvellement », explique Franck Becker, directeur de la scène nationale.

La salle de spectacle a une capacité de 90 000 places sur l’ensemble de ses représentations et elle compte bien faire le plein cette saison. Pour cela, elle mise sur une programmation éclectique et foisonnante dans laquelle se mélangent théâtre, cinéma, danse ou encore spectacles pour enfants pour diversifier son public.

On a fait presque 20 % de turn-over (roulement) des publics cette année, mais ça fait déjà 10-15 que c’est déjà comme ça. On travaille sur la diversification de notre public. On voit d’ailleurs arriver de nouveaux spectateurs et revenir des anciens », affirme Franck Becker.

Premier volet important : la jeunesse. Une vingtaine de spectacles dédiés à la jeunesse sont inscrits dans la programmation. La Coursive adopte ainsi une nouvelle politique en direction de la jeunesse avec différents dispositifs déjà existants comme « École au cinéma », Collège au cinéma » ou encore « Lycée au cinéma ».

Prochainement, le directeur prévoit également de mettre en place « Maternelle au cinéma » et « Étudiants au cinéma ».  Pour aller encore plus loin avec les étudiants, la Coursive va ouvrir un Ciné-club étudiant qui va permettre à des groupes d’étudiants de pouvoir travailler tous les mois avec le programmateur pour « mettre sur pied le spectacle mensuel du Ciné-club qui aura lieu à la fin de chaque mois ».

Selon Franck Becker, il est important  « de garder vifs l’appétit et l’idée du spectacle pour les jeunes ». Chaque année, près de 10 000 d’entre viennent assister à une représentation dans le cadre d’une sortie scolaire.

Temps forts jusqu’en juin 2023

Sur la partie théâtre, La Coursive aura la chance d’accueillir de grands comédiens et comédiennes comme Dominique Blanc, Isabelle Hupert, Jacques Gamblin ou encore sa compagne Raphaëlle Delaunay. Mais aussi de jeunes comédiennes comme Christine Ockrent.

La journaliste belge jouera dans la pièce de Wajdi Mouawad, « Mère », en mars 2023. Actuel directeur du Théâtre national de la Colline à Paris, il a bâti une œuvre contre la perte. « Dans Mère, il renoue avec l’enfant qu’il fut et tente désespérément de retrouver cette mère bousculée par la vie, morte prématurément. »

Une bouleversante réflexion sur la guerre notamment celle de son pays d’origine, le Liban. La musique sera aussi au rendez-vous cette saison avec des grands rendez-vous comme Ibrahim Maalouf ou la grande voix jazz Melody Gardot dès le 7 octobre prochain.

Du côté de la danse, c’est le retour de 2 chorégraphes très appréciés par le public rochelais : Philippe Decouflé et Angelin Preljocaj. « Philippe Decouflé signe un nouvel opus en forme de spectacle hybride, entre concert et performance chorégraphique » détaille La Coursive, avec sa nouvelle création « Stéréo ».

Angelin Preljocaj s’attaque quant à lui à gros morceau de la danse classique : Le lac des Cygnes. Il relève le défi de s’emparer de ce monument du répertoire classique, rendu légendaire par le grand maître de ballet Marius Petitpa.

Mêlant le chef-d’œuvre musical de Tchaïkovski à des arrangements plus contemporains, il transpose l’histoire de la princesse-cygne au cœur des problématiques écologiques de notre temps. » La Coursive

Les spectateurs pourront découvrir une belle programmation autour d’ Olivia Grandville, nouvelle directrice du Centre chorégraphique de La Rochelle. Deux spectacles seront portés par ses troupes professionnelles et un troisième sera mis en scène avec la participation de 100 danseurs rochelais.

Enfin, ces derniers jours, les visiteurs ont encore la possibilité de découvrir la pièce de théâtre « Le Cerisaie » mise en scène par le tout nouveau directeur du Festival d’Avignon, Tiago Rodrigues. Prochaines dates : 21 et 23 septembre.

Dans cette pièce, on traite d’un basculement historique et Tiago a vraiment donné une belle interprétation de ce grand classique de Tchekov dans lequel on retrouve notamment Isabelle Hupert », se réjouit Franck Becjker.

Si vous souhaitez réserver des places, vous pouvez directement prendre un abonnement à La Coursive. Sinon, la salle de spectacle garde quelques places de disponibles 1 mois avant les représentations en plus des abonnements.


Publicités


article, La Rochelle, Loisirs - Culture, Vie des communes