La Rochelle. On vous dit tout sur l’envoi de courrier postal sans timbre

La Poste veut lancer à partir de 2023 une révolution avec son nouveau timbre digital. Une modernisation qui entre dans un plan d’investissement de 800 millions d’euros.

Vous n’aurez plus besoin de timbre papier pour poster votre lettre, tout se fera désormais sur l’application de La Poste. (©adobestock / illustration)

La Poste veut s’affranchir du papier, du moins pour les timbres. Terminé le bon vieux timbre à coller, c’est l’heure du timbre digital. Le réseau de distribution français veut accélérer sa transformation digitale et numérique. L’objectif est de répondre au mieux à la satisfaction client.

Le groupe a annoncé ce mardi 28 juin un plan d’investissement de 800 millions d’euros d’ici 2025 dans la modernisation de son réseau de distribution omnicanal. 300 millions d’euros seront consacrés à la digitalisation des services postiers.

À l’heure du digital

Considéré comme une « véritable prouesse industrielle et technologique » par La Poste, le timbre digital permettra d’affranchir un courrier plus facilement et plus rapidement depuis son smartphone. « C’est actuellement en cours d’expérimentation. Ce service donnera donc la possibilité d’affranchir un courrier en temps réel, à toute heure du jour et de la nuit », indique Nathalie Collin, la directrice générale adjointe du Groupe La Poste en charge de la branche Numérique.

Ce timbre 2.0 pourra être acheté sur l’application La Poste. Il se présentera sous la forme d’un code alphanumérique de 8 caractères à usage unique. Ce dernier devra ensuite être inscrit au stylo sur l’enveloppe.

Plus besoin d’acheter un timbre ni de le coller. Une simple connexion à l’application La Poste suffit pour affranchir rapidement sa correspondance courante. Mais, cela concernera des envois de courriers de moins de 20 g à destination de la France. Le service sera disponible courant 2023″. Nathalie Collin.

Le distributeur français s’est appuyé sur sa start-up Probayes, spécialisée dans l’intelligence artificielle et rachetée en 2016, pour développer les algorithmes.

Les timbres vont pouvoir s’acheter directement sur l’application mobile de La Poste. (©Ludovic Sarrazin).

Un renouveau

Sur les 800 millions d’euros d’investissement échelonné sur 3 ans, le plan consacrera également 500 000 millions d’euros à la rénovation de ses bureaux. Sur les 7 000 existants sur le territoire français, l’ensemble des bureaux seront rénovés d’ici la fin 2022 dont 600 justes en 2022.

Nouveaux automates, bornes digitales, La Poste enclenche une réelle mutation qui se veut plus intuitive et ergonomique.

Ils permettent notamment de peser et d’affranchir un courrier ou un colis, d’acheter des enveloppes et des emballages préaffranchis, de consulter ses comptes ou encore d’éditer un RIB. De nouveaux mobiliers invitant à découvrir l’offre de téléphonie La Poste Mobile seront également déployés dans 400 bureaux de poste d’ici 2025″. Nathalie Collin.

Optimisation, simplification et modernisation seront donc les maîtres-mots du Groupe La Poste à l’avenir. On regrette presque déjà le temps nostalgique où il fallait coller le timbre sur l’enveloppe. Une sinécure pour certains qui pourront désormais en rire


Publicités

.


article, La Rochelle, Société, Vie des communes