La Rochelle. Le Stade Rochelais connaît déjà ses futurs adversaires en Champions Cup

Depuis ce mardi 28 juin, le Stade Rochelais connaît ses futurs adversaires en Champions Cup. Les Jaune et Noir devront affronter les Irlandais de l’Ulster et les Anglais des Northampton Saints.

Les Rochelais échappent aux équipes sud-africaines pour cette première partie de compétition. (©CorentinCousin)

Le Stade Rochelais connaît ses adversaires en phase de poules de la Champions Cup. Tenants du titre de la compétition après la victoire contre le Leinster, les Rochelais ont hérité de la poule B. Une belle affaire à en croire les experts même si cette première phase sera loin d’être un long fleuve tranquille.

Pour cette nouvelle édition, ils affronteront une autre province irlandaise, l’Ulster, troisième du championnat cette année, dès la phase de poules, en plus des Anglais de Northampton, en matchs aller-retour.

Les Sud-Africains entre dans la course

La saison 2022-2023 de la Champions Cup reste sur la même formule que les deux dernières saisons. Elle s’étalera sur huit week-ends à compter de décembre et janvier pour les quatre matches de poules et jusqu’au 20 mai pour la finale à l’Aviva Stadium de Dublin.

Seuls les huit clubs les mieux classés de chaque poule seront qualifiés pour la phase éliminatoire qui débutera en avec des huitièmes de finale en une seule manche. Mais, la particularité de cette nouvelle édition est l’entrée en piste de trois franchises sud-africaines. Une première dans l’histoire de la compétition.

Et certains clubs français ne pourront malheureusement pas y échapper mise à part le Stade Rochelais, Toulouse, Montpellier et Castres qui pourront profiter de leur deux premiers matchs pour se jauger avant de rentrer dans le dur de la compétition.

Les groupes de Champions Cup : Poule A : Castres Olympique, Saracens, Bulls, Union Bordeaux-Bègles, Harlequins, Leinster Rugby, Racing 92, Gloucester Rugby, The Sharks, LOU Rugby, Exeter Chiefs, Edinburg Rugby. Poule B : Montpellier Hérault Rugby, Leicester Tigers, Stormers, Stade Toulousain, Northampton Saints, Ulster Rugby, Stade Rochelais, Sale Sharks, Munster Rugby, ASM Clermont Auvergne, London Irish, Ospreys.

En revanche, Clermont n’aura pas cette chance puisque les hommes Jono Gibbes ont hérité des Stormers du Cap, premiers vainqueurs de l’United Rugby Championship (URC), championnat regroupant équipes irlandaises, galloises, écossaises, italiennes et sud-africaines.

Idem pour le LOU. Les Lyonnais devront se frotter aux finalistes de la finale de l’URC : les Bulls. Basés à Pretoria, ils ont été battus par leurs compatriotes des Stormers la saison dernière.

Calendrier de la Champions Cup : Journée 1 : 9/10/11 décembre  –  Journée 2 : 16/17/18 décembre  – Journée 3 : 13/14/15 janvier 2023  – Journée 4 : 20/21/22 janvier 2023 – Huitièmes de finale : 31 mars/1/2 avril 2023  – Quarts de finale : 7/8/9 avril 2023  – Demi-finales : 28/29/30 avril 2023  – Finale de la Champions Cup : samedi 20 mai 2023 ; Avivia Stadium, Dublin.

Toulouse, club le plus titré de l’histoire de la compétition, retrouvera le Munster pour une revanche de leur quart de finale épique cette saison. Montpellier, tout juste sacré champion de France, a hérité d’un tirage plus clément avec les London Irish et les Ospreys. De son côté, Castres affrontera Exeter et Edimbourg lors de ses quatre matches de poules.

Quels seront les premières confrontations par club ? Castres : Exeter et Edimbourg – Montpellier : London Irish, Ospreys – Clermont : Leicester, Stormers – Lyon : Bulls, Saracens – UBB : Gloucester, Sharks – Racing 92 : Harlequins, Leinster – Toulouse : Sale, Munster – La Rochelle : Northampton, Ulster

Avec un effectif renouvelé par les arrivées de Thierry Païva (UBB), Georges-Henri Colombe (R92), Quentin Lespiaucq (Pau), Ultan Dillane (Connacht), Yoan Tanga (R92), Antoine Hastoy (Pau), Ulupano Seuteni (UBB) et enfin Teddy Thomas (R92) et renforcé par le prolongement des contrats d’Alldritt, Atonio, Bourgarit, Kerr-Barlow, Favre ou encore Botia, les Jaune et Noir n’ont pas à rougir devant ces colosses européens.


Publicités


article, La Rochelle, Sport