La Rochelle. Les soldes arrivent bientôt pour 4 semaines de shoping

Les soldes d’été sont bientôt de retour. Cette saison, elles débutent le 22 juin au matin pour s’achever le 19 juillet dans la soirée. Les amateurs de shopping pourront profiter des bonnes affaires du moment.

Des articles de mode à des prix XXS seront bientôt disponibles dans les magasins rochelais. (©Illustration/Adobe Stock)

Promotions, bonnes affaires, prix cassés… Les soldes sont de retour ! Cet été, elles débutent le 22 juin au matin et se terminent le 19 juillet dans la soirée.

Pour la première fois depuis le début du Covid, le coup d’envoi des soldes d’été n’a pas été décalé. Un retour à la normale qui permet de ne pas imposer de règles sanitaires.

Les fans inconditionnels de mode pourront alors déambuler dans les rayons de leurs enseignes préférées pendant 4 semaines, et non plus 6 comme auparavant. En revanche, il est important de connaître certaines règles avant de se lancer dans cette aventure pour le bien de votre portefeuille.

Bons plans et astuces

Malgré la baisse constatée depuis quelques années, les soldes restent un événement populaire en France. Mais il est difficile de s’y retrouver avec les différents changements opérés dernièrement par le ministère de l’Économie.

C’est pour cette raison que certaines astuces sont à connaître pour tenter de se frayer un chemin au milieu de ces petits prix.

Par exemple, en plus des périodes de soldes réglementaires, un commerçant est libre d’accorder des promotions ou réductions de prix en guise de gestes commerciaux. Il existe également des réductions de prix lors de liquidation de stocks.

Vous pouvez également vous aider de certains outils comme un simulateur pour calculer le prix d’un article après l’application d’un taux de réduction.

Des renseignements disponibles sur le site du gouvernement : https://www.service-public.fr/, dans la rubrique « Information et protection du consommateur »

De plus, depuis le 28 mai, la directive européenne appelée Omnibus est également entrée en vigueur. Elle durcit les sanctions applicables en matière de promotions trompeuses, de faux avis et de démarchage à domicile abusif pour renforcer la protection des consommateurs.

Lorsque vous achetez un produit, le vendeur doit vous accorder les 2 garanties suivantes : la garantie de conformité et la garantie contre les vices cachés. Le vendeur peut également vous accorder, gratuitement ou moyennant le paiement d’une somme, une garantie commerciale ou contractuelle.

Concernant les achats à distance et les livraisons de colis, attention aux escroqueries ! Si vous êtes dans l’attente d’un colis, vous allez recevoir un SMS ou un courriel de votre service de livraison pour confirmer l’arrivée du produit. Seulement, il peut arriver que ce message soit une escroquerie à la livraison de colis !

Si vous avez un doute, il faut tout de suite se rendre sur Cybermalveillance.gouv.fr. Le site du gouvernement vous explique comment vous en prémunir.

Un retour en force en 2022 ?

Depuis quelques années, les soldes ne bousculent plus les foules en France. Au contraire. Le bilan des soldes d’hiver 2022 est loin de ses standards avec un chiffre d’affaires en baisse de 17% par rapport à 2019. En magasin, la fréquentation a baissé de 28 % sur toute la période des soldes.

En 2020, les vendeurs de prêt-à-porter rochelais ont aussi accusé le coup après un bilan très mitigé. Pour cela, ils souhaitent mettre toutes les chances de leur côté pour relancer la machine malgré un contexte économique fragilisé par la guerre en Ukraine et les crises successives.

L’inflation a atteint, en mai, son plus haut niveau depuis 37 ans selon les derniers chiffres de la Dares, service statistique du ministère du Travail. Le gouvernement a donc voulu apporter un peu de nouveauté. Il change de formule et fixe de nouvelles règles.

Les soldes qui avaient été décalés au premier mercredi de juillet depuis 2009 – un arrêté publié le 2 juin a supprimé cette dérogation – commenceront dorénavant le 22 juin.

Quelles sont les règles imposées par le ministère de l’Economie? Les produits soldés doivent être d’ores et déjà mis en vente dans le magasin et doivent être identifiable pour les clients; interdiction d’augmenter les prix avant la période des soldes dans le but de « fausser l’offre promotionnelle »; les commerçants doivent respecter la règle de la limitation du stock des produits soldés et ne pas réapprovisionner leur stock; le prix de référence et le nouveau prix doivent être clairement affichés sur les étiquettes. Hormis pour les deux cessions d’hiver et d’été, les commerçants n’ont pas le droit d’utiliser le terme soldes

Cela sera-t-il suffisant ? L’indice du salaire mensuel de base n’a augmenté que de 2,3 % sur un an. Le fossé se creuse entre salaires et hausse des prix.

Les commerçants espèrent donc inverser la tendance et réinscrire ces périodes de soldes dans le calendrier puisque cet événement leur offre tout de même la possibilité de vendre à perte deux fois dans l’année afin d’écouler les stocks et de reconstituer la trésorerie pour financer notamment les collections futures.


Publicités


article, Economie, La Rochelle, Vie des communes