La Rochelle : les gourmands ont aussi leur food truck

Depuis 2 ans, Guillaume Coïsson vadrouille sur les routes de La Rochelle et ses alentours au volant d’un engin un peu particulier et inédit : Le Combi Sucré.

Cet article est également composé d’un reportage vidéo à voir en fin de page.

Guillaume Coïsson se fait toujours un plaisir de régaler ses clients non sans un trait d’humour et une dose de bonne humeur. (©Corentin Cousin).

À bord de son VW Combi des années 50, il roule sur les routes de La Rochelle pour régaler les gourmands de ses sucreries dans son food truck un peu spécial. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Guillaume Coïsson ne passe pas inaperçu.

En trompe-l’œil

Créé en 2019, “Le Combi Sucré” n’est en réalité qu’une réplique en polyester du célèbre combi (Volkswagen Combi) tant prisé des années yéyé. “Il a été aménagé par un professionnel des food trucks qui a plus de 30 ans d’expérience”, explique Guillaume Coïsson. En somme, c’est une caravane aménagée sur laquelle Guillaume est venu incorporer un modèle de Combi sur un châssis de remorque.

Je n’ai pas choisi le Combi par hasard. Il évoque l’esprit cool et une vie de roots. Son esthétisme attire la curiosité et amène les gens à partager un moment de convivialité, c’est exactement ce que je veux donner aux visiteurs”. Guillaume Coïsson.

C’est d’ailleurs “le seul concept en France, voir au monde à proposer cela”, précise le gérant qui s’est rendu compte qu’il n’y avait que très peu, voir pas du tout de food trucks sucrés.

Le paradis des gourmands

Crêpes, gaufres de Bruxelles ou encore galettes, churros et glaces à l’Italienne, ce n’est pas “Charlie et la Chocolaterie”, mais bien “Le Combi Sucré”. À l’intérieur, tout est fait maison. “Je fais tout sur place et à la demande en utilisant des produits frais et bio comme la pâte à tartiner ou la confiture par exemple”.

Si Guillaume se déplace un peu partout en France, notamment pour des festivals ou autres salons, son périmètre d’activité quotidien reste La Rochelle et sa Communauté d’agglomération.

Sorties d’école, à Ciré et Thairé, marché de Périgny, mais aussi sur le parking du Cultura de Beaulieu, le mardi et mercredi, et au Thou le dimanche, “Le Combi Sucré” va également  cette année poser ses roues sur les marchés de Noël comme celui d’Angoulins, qui s’est déroulé le 11 décembre dernier.

Se développer en franchise

Bien rodé depuis 2 ans, Guillaume Coïsson veut désormais développer son concept, et pas n’importe comment. “L’objectif est de franchiser “Le Combi Sucré” afin que, partout en France, les gens puissent profiter de ces gourmandises”.

Pour cela, le chef sucré a déjà déposé nom, logo et concept pour que d’autres “Combi Sucré” voient le jour un peu partout dans l’hexagone.

Site internet : Le Combi Sucré

Voir le reportage



Vous aimerez peut-être lire aussi


Economie, La Rochelle, Vie d'ailleurs, Vie des communes