La Rochelle. Rugby. Champions Cup : poursuivre sur la bonne lancée

Après avoir remporté son premier match face à Glasgow, le Stade Rochelais enchaîne cette seconde journée de Champions CUP par un déplacement à Bath, ce samedi 18 décembre à 14h.

Cet article est également composé des vidéos de la conférence de presse d’avant match à voir en fin de page.

Pour espérer poursuivre la compétition avec de bonnes intentions, La Rochelle doit remporter un succès à Bath après la victoire contre Glasgow. (©Antoine Colin).

Le Stade Rochelais a lancé sa campagne européenne de la meilleure des manières face à Glasgow avec une victoire (20-13), mais il s’agit désormais de confirmer la bonne dynamique initiée à domicile par un voyage en terre anglaise, à Bath.

Si les hommes de Stuart Hooper n’ont glané le moindre succès dans leur championnat, les Rochelais devront tout de même se méfier du piège anglais pour ne pas voir ses chances s’envoler dans cette Champions CUP.

Soigner les débuts de rencontre

À des 20 premières minutes contre les Warriors, les joueurs de Ronan O’Gara devront cette fois-ci prendre le match par le bon bout et ne pas tergiverser comme ils l’ont fait lors de la journée d’ouverture. La Rochelle avait alors été privée de ballon pendant presque 30 minutes, et par conséquent, les Maritimes n’ont pas pu pas développer leur jeu.

Et on le sait, cette saison, les Jaune et Noir sont en difficulté hors de leur camp de base. Il faudra donc mettre toutes les chances de leur côté dès le début pour ne pas se faire peur dans une rencontre, qui sur le papier, semble être à la portée des coéquipiers de Gregory Alldritt.

Depuis le début de la saison, on se déplace mal à l’extérieur, mais la Champions CUP est une autre compétition avec un format assez court cette année, avec seulement 4 matchs, donc il faut vite prendre des points, et ce week-end, il sera primordial d’aller chercher des points à l’extérieur », précise Pierre Bourgarit, talonneur du Stade Rochelais.

D’ailleurs, les internationaux ont tous effectué une bonne prestation à l’image de son capitaine, mais aussi de Uini Atonio ou encore Will Skelton pour ne citer qu’eux. Blessé, le staff maritime ne pourra pas compter sur son ailier Arthur Retière (fracture de la cheville), c’est probablement Raymond Rhule qui devrait intégrer le groupe rochelais pour affronter Bath.

Attention à la bête blessée

Certes, les Anglais n’ont pas gagné un seul match dans le championnat et viennent de subir un lourd revers contre le Leinster (45-20) lors de la journée précédente de Champions CUP.

Mais les Rochelais connaissent bien cette situation et ils ne comptent pas tomber dans le piège. Au contraire. Les coéquipiers de Romain Sazy se sont concentrés sur leur jeu et leur point fort pour tenter de déjouer cette équipe de Bath qui aura certainement de l’énergie à revendre.

Si on regarde leur dernier résultat, on peut voir qu’ils vont pas bien (Bath), mais on les a étudié à la vidéo, c’est quand même une équipe qui joue bien au rugby. L’équipe est structurée, il y a de bons joueurs avec de bonnes individualités. Il ne faut donc pas les prendre à la légère et se méfier », ajoute Pierre Bourgarit.

Comme Glasgow, Bath aime le jeu de mouvement qui étire les défenses dans un championnat anglais réputé pour être très physique. La Rochelle va alors devoir être solide en défense et ainsi réitérer la même performance que lors du dernier match.

« ls veulent nous faire jouer dans des 15 au 15, beaucoup nous faire déjouer et nous épuiser, mais on dégage une telle puissance qu’à la sortie sur les mêlées, les défenses de ballon porté et le jeu au sol, ils y laissent beaucoup de plumes et du coup on s’aperçoit qu’à partir de la 60e minute, on arrive à faire le break contre ce genre d’équipe », se félicite Romain Carmignani, entraîneur des avants.

Toutefois, les Maritimes devront restés concentré et entamer la rencontre de la plus belle des manières dans une opposition de style qui promet beaucoup d’impact et de dynamise.

(Extrait vidéo) de la conférence de presse d’avant match de Champions Cup Bath-Stade Rochelais avec Pierre Bourgarit et Romain Carmignani.


Publicités


La Rochelle, Rugby, Sport, Stade Rochelais, Vie d'ailleurs, Vie des communes