La Rochelle. Les avocats montent au front pour soutenir l’Ukraine

Mercredi dernier, des avocats du Barreau La Rochelle-Rochefort ont organisé une journée de consultation solidaire gratuite à destination des justiciables en échange d’un don pour financer un convoi humanitaire.

Retrouvez toutes les informations sur les actions menées par le Barreau de La Rochelle-Rochefort dans les vidéos de bas de page. (©AntoineColin)

Ludovic Pacciarella, officier de liaison sur le Shtandart, et l’association Aidons l’Ukraine 17 organisent des convois humanitaires depuis le début de la guerre en Ukraine. Le matelot compte déjà deux voyages à son actif et se prépare pour un troisième voyage fin juillet-début août.

Pour l’aider dans cette démarche solidaire, une dizaine d’avocats du Barreau de La Rochelle-Rochefort se sont réunis, mercredi 22 juin, à la maison de l’avocat, rue Gargoulleau. Leur objectif ? Proposer des consultations gratuites aux justiciables en échange d’un don destiné à financer le prochain voyage de Ludovic Pacciarella.

Un élan de solidarité

Cette action vient s’ajouter aux différentes initiatives portées par l’ordre des avocats, la bâtonnière, Catherine Cibot-Degommier, et Cécile Brunet-Ludet, juge des Libertés et de la Détention et fondatrice du mouvement « Les petits colibris ».

Parmi elles, on retrouve des offres de logements proposées aux magistrats des barreaux et du monde judiciaire ukrainien, mais aussi une permanence mise en place pour répondre aux sollicitations des réfugiés ukrainiens qui ont besoin d’une aide juridique par rapport à leur situation.

Un projet plein de sens qui vient s’inscrire dans un mouvement de solidarité et d’entraide.

Des consultations sur tous les sujets sont offertes puisque nous avons fait appel à des avocats qui sont orientés sur des domaines d’activité les plus divers possibles. Ces consultations sont données en échange d’un don qui sera destiné à finance le départ d’un convoi humanitaire en direction de l’Ukraine notamment avec des médicaments et un certain nombre de ravitaillements pour permettre d’aider et secourir les populations civiles », explique Catherine Cibot-Degommier, bâtonnière du Barreau de La Rochelle-Rochefort.

Interview ci-dessous de Catherine Cibot-Degommier, bâtonnière du Barreau de La Rochelle-Rochefort.

Si les organisations publiques n’ont pas été « très réactives » au départ, l’ordre des avocats et Cécile Brunet-Ludet n’ont pour autant pas baissé les bras. Au contraire. Avec cette journée de consultation gratuite, les magistrats rochelais ont montré leur engagement total dans ce projet de soutien au peuple ukrainien.

On compte sur la générosité du justiciable pour permettre à ce convoi de partir dans les meilleures conditions possibles », ajoute la bâtonnière.

Par ailleurs, un numéro de téléphone dédié à l’aide juridique à destination des réfugiés va bientôt mise en place par le Barreau de La Rochelle-Rochefort pour leur permettre de rentrer en contact direct avec des avocats.

« C’est un peu compliqué de passer par des intermédiaires (…). De façon un peu surprenante, la préfecture a également refusé l’offre qu’on a proposée… » détaille la bâtonnière.

Prochainement, une deuxième journée de consultation sera organisée sur Rochefort.

On essaye de trouver le bon endroit. On a plus de tribunal judiciaire à Rochefort », rappelle Catherine Cibot-Degommier.

Dans ce contexte, le Barreau de La Rochelle a tout de suite réagi pour se mettre à la disposition de tous les ressortissants ukrainiens qui auraient besoin des services d’un avocat. Une aide qui se concrétisera dans les prochains jours par la collecte mise en place par le mouvement « Les Petits colibris » de Cécile Brunet-Ludet.

Interview ci-dessous de Cécile Brunet-Ludet la fondatrice du mouvement « Les petits colibris ».

Avec toutes ces actions, l’Ordre des avocats de La Rochelle-Rochefort entend agir au mieux de ses moyens en faveur du respect du droit et de la paix en Europe. Toutefois, aujourd’hui, il fait appel aux citoyens pour ajouter leur pierre à l’édifice par un don par exemple.

Ainsi, sous l’égide de Madame la bâtonnière et de la juge des Libertés et de la détention, une collecte a été créée pour permettre de participer à cet élan de solidarité insufflé par les magistrats.

Si vous souhaitez faire un don de matériel ou de médicament, vous pouvez vous présenter à l’accueil du tribunal judiciaire de La Rochelle entre 9h et 16h30. Cette collecte est entièrement dédiée au prochain convoi organisé par Ludovic Paciarella et son association Aidons l’Ukraine 17.

Interview ci-dessous de 4 avocats du Barreau de La Rochelle-Rochefort.


Publicités


La Rochelle, Société, Vie des communes