La Rochelle : le couvre-feu toujours sous contrôle sur le port

A La Rochelle, une vingtaine d’agents de la police nationale et municipale a procédé à un contrôle du respect du couvre-feu ce jeudi 25 mars vers 19h30 sur et aux abords de la place de la Motte-Rouge.

Cet article est également constitué d’un reportage vidéo à voir en bas de page.

Couvre feu La Rochelle Police Contrôle AunisTV
Les polices nationales et municipales en contrôle du respect du couvre-feu à La Rochelle. (©Ludovic Sarrazin).

Jeudi 25 mars vers 19h30, place de la Motte Rouge à La Rochelle, les polices nationales et municipales se sont déployées pour effectuer des contrôles surprises auprès des quelques habitants encore dans les rues une demi-heure après le couvre-feu.

Avec une situation sanitaire qui se dégrade de nouveau depuis quelques jours dans le département, le préfet de Charente-Maritime, Nicolas Basselier, ne veut pas relâcher la pression. “Les charentais-Maritimes ne doivent surtout pas imaginer que le département est épargné par l’épidémie même si nous sommes en deçà des taux nationaux, en 15 jours ils ont pratiquement doublé, nous sommes à 150 pour 100 000 habitants, nous étions à 80 il y a quelques semaines”.


Une moyenne de 25 à 30 verbalisations par nuit

Sur le terrain ce jeudi soir, la situation est plutôt calme, mais les forces de l’ordre ont pu constater semaine après semaine un certain relâchement du respect des règles du couvre-feu et des gestes barrières. “Il y a quelques semaines nous étions sur une moyenne d’une dizaine de verbalisation sur l’ensemble de la zone police mais avec une présence plus importante de la population la nuit nous sommes montés sur une moyenne de 25 à 30 verbalisations notamment le week-end”, explique Myriam Akkari, Directrice départementale de la Sécurité publique de Charente-Maritime.

Des contrôles qui devraient donc se poursuivre et s’intensifier dans les jours à venir avec les vacances de Pâques qui approchent. “Comme vous le savez 16 départements sont soumis à des restrictions plus fortes qui interdisent notamment les déplacements interrégionaux et donc depuis la semaine dernière, les forces de police veillent à ce que ces personnes ne viennent pas chez nous”, conclut le préfet.

Voir le reportage vidéo


Par Ludovic Sarrazin.


Vous aimerez peut-être lire aussi


La Rochelle, Société, Vie des communes