La Rochelle. La LNR n’a pas été tendre avec Ronan O’Gara et le suspend 10 semaines

La commission de discipline de la LNR a rendu son verdict ce mercredi 23 novembre envers Ronan O’Gara. L’entraîneur du Stade Rochelais écope de 10 semaines de suspension.

Ronan O’Gara ne sera requalifié que le 30 janvier prochain. (©Corentin Cousin).

La sanction est lourde pour Ronan O’Gara. La commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby a révélé, ce mercredi 23 novembre au soir, la sentence du tacticien du Stade Rochelais.

À peine revenu de déjà 6 semaines de suspension « pour avoir manqué de respect envers l’autorité d’un officiel de match » lors de la rencontre face au LOU en septembre dernier, le technicien maritime écope encore de 10 semaines supplémentaires.

Atteinte à l’intérêt supérieur du rugby

En plus des 10 semaines de suspension, il écope également d’une amende de 20 000 euros, dont 5 000 euros assortis du sursis. Le motif : une « atteinte à l’intérêt supérieur du rugby » rapporte la décision de la commission.

Selon la LNR, Ronan O’Gara est reconnu coupable d’un « comportement de nature à porter atteinte à l’image, la réputation ou les intérêts du rugby ou de ses instances ». Autrement dit, ce sont les messages envoyés par le technicien irlandais à Franck Maciello, le patron des arbitres français qui sont visés.

Si le verdict est si sévère, c’est en raison du lourd passif de l’entraîneur rochelais. En effet, c’est sa troisième condamnation en un an. En outre le Stade Rochelais s’est également vu sanctionné de la même amende.

Par conséquent, Ronan O’Gara ne pourra retrouver les pelouses que le 30 janvier 2023, dans l’attente d’un appel potentiel sous délai de sept jours.


Publicités


article, Sport, Vie des communes