La Rochelle. La fourmilière Fénelon et ses 2 800 élèves ont fait leur rentrée ce 1er septembre

A l’instar des quelque 12 millions d’élèves en France, ceux de l’établissement Fénelon ont fait leur rentrée des classes. Ils étaient 2 800 à franchir la porte de l’école, du collège et du lycée ce 1er septembre.

Lycée Fénelon rentrée des classes 2022 La Rochelle ©Ludovic Sarrazin
Les parents d’élèves à Fénelon Notre Dame La Rochelle pour cette rentrée des classes 2022. (©Ludovic Sarrazin)

Fénelon Notre Dame, c’est le vaisseau amiral de l’éducation privée à La Rochelle. Embrassant l’école, le collège, le lycée et l’enseignement supérieur, l’établissement compte 2 800 élèves pour, « on a 28 000 m² de bâti, ça pose la bête. On pourrait plus mais cela oblige à penser à de nouvelles infrastructures, explique le père Eric Blanchard, proviseur de Fénelon, aujourd’hui on est vraiment satisfait du taux de croissance de l’ensemble scolaire. On va de la petite section jusqu’à  un campus de l’enseignement supérieur à une prépa normale sup ».

Alors que certains territoires manquent de professeurs, il n’en est rien pour la Charente-Maritime. Tous les effectifs sont au complet selon le directeur académique des services de l’éducation nationale en Charente-Maritime, Mahdi Tamene. 2 844 professeurs font donc aussi leur rentrée devant 89 420 élèves ce 1er septembre.

Voir l’interview vidéo du père Eric Blanchard, proviseur de Fénelon Notre Dame à La Rochelle

Effectifs d’enseignants au complet à Fénelon

A Fénelon, là aussi pas de problème d’effectifs, 250 enseignants sont entrés dans les classes et tout le monde est bien là. Des professeurs qui restent longtemps dans l’établissement selon le proviseur. « On constate que nous n’avons pas d’enseignants qui partent avant l’âge de la retraite, cette année cela a été le cas. Tous les mouvements ont été provoqués par des départs à la retraite donc on est bien ici ». 16 nouveaux enseignants font leur premières armes cette année dans l’établissement.

Enfin côté transports, les élèves de Fénelon sont très peu impactés par le manque de chauffeurs de car, « car nous sommes en centre ville sur un territoire déjà bien desservi où il y a une mobilité qui est déjà pensée et efficace, notamment la mobilité verte ».


Publicités


La Rochelle, Société, Vie des communes