La Rochelle : Grégory Coutanceau prend du « Bon Temps »

Ce mercredi 13 avril, c’est un peu le renouveau de Grégory Coutanceau qui inaugure son nouveau restaurant baptisé « Bon Temps ». Il remplace donc « L’Entracte » qui avait fermé ses portes le 26 février dernier.

L’article est accompagné d’un reportage vidéo à voir en bas de page.

Grégory Coutanceau se met aux fourneaux pour la grande première de son nouveau restaurant « Bon Temps » prévu ce jeudi 14 avril. (©Antoine Colin)

Nouveau lieu et nouvel établissement pour le chef cuisinier Grégory Coutanceau. L’aîné de la famille se lance un nouveau challenge.

« L’Entracte » c’est désormais du passé, place maintenant à un nouveau chapitre du livre intitulé « Bon Temps ».

Changement de décor

« Cela fait 7 semaines que l’Entracte a fermé, maintenant place au « Bon Temps », indique Grégory Coutanceau, on a voulu recréer une brasserie contemporaine en reprenant les codes de la brasserie traditionnelle remise au goût du jour ».

Une nouvelle aventure pour le chef cuisinier rochelais. Alors si tout a été transformé à l’intérieur, seule l’adresse reste identique.

« On a tout cassé pour tout refaire à neuf, du sol au plafond en passant par les murs, les vins ainsi que la carte. Et effectivement, nous sommes toujours au 35 rue St Jean du Pérot à La Rochelle ».

L’ambiance se veut chaleureuse et conviviale. Le chef a misé sur le bois, une atmosphère plus feutrée et raffinée sans oublier les codes de la brasserie. Un cadre enveloppant et chic.

Bon Temps et ses boiseries noires pour une ambiance à la fois feutrée et chic. (©Antoine Colin).

Nouvelle carte

Les décors ne sont pas les seuls changements puisque la carte a elle aussi entièrement évoluée.

« Elle a totalement changé. On a gardé cette ligne directrice de services des plats du terroir en allant encore un peu plus loin, notamment avec les œufs mimosas ou le pâté en croûte, plat mythique français. On avait également la volonté de mettre systématiquement 3 abats à la carte, des produits que l’on trouve assez peu ».

Après 17 années de bons et loyaux services, c’est donc un nouveau challenge pour Grégory Coutanceau.

« J’avais envie de changement avec une nouvelle décoration. Mais c’est aussi un moyen de remotiver et de redonner un élan à l’équipe histoire de les challenger et ainsi apporter  de la nouveauté aux clients ».

Et l’une des forces de ce nouveau restaurant, ce sont les prix. Une autre volonté du chef afin que les clients et les amateurs de gastronomie puissent s’offrir l’expérience Grégory Coutanceau.

Étant donné qu’on est sur une cuisine de brasserie, on travaille des produits assez simples donc les prix sont cohérents par rapport aux produits servis. C’était aussi important de garder une part d’accessibilité pour toucher un maximum de Rochelais et de touriste ».

Le jarret de porc est un des nouveaux plats à la carte de Grégory Coutanceau. (©Antoine Colin).

Une affaire de famille

Une inauguration en présence de Richard Coutanceau, le papa de Grégory, venu soutenir et accompagner son fils dans cette nouvelle aventure.

« C’est un bonheur que mes parents soient là ce soir. C’est important de savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va. C’est grâce à eux que le nom Coutanceau est reconnu aujourd’hui grâce à 26 années de 2 étoiles Michelin. C’est un bel héritage qu’il faut conserver ».

Un nouveau livre qui s’ouvre ce jeudi 14 avril pour la grande première de « Bon Temps », pour le plus grand plaisir des gourmands.

Voir le reportage


Publicités


La Rochelle, Société, Vie des communes