La Rochelle : des écoliers et des collégiens mis à l’honneur avec le prix de l’Education citoyenne

Jeudi 4 mai, plusieurs élèves des écoles élémentaires et des établissements du second degré de Charente-Maritime ont reçu le prix de l’Education citoyenne.

Le prix du comportement citoyen a été attribué à un élève de l’école maternelle Fénelon Notre-Dame à La Rochelle. (©Antoine Colin)

Jeudi 4 mai, il est 16 h, dans la salle Jean Moulin de la préfecture de La Rochelle, le préfet de la Charente-Maritime Nicolas Basselier, avait donné rendez-vous à plusieurs écoliers et collégiens pour leur remettre le prix de l’éducation citoyenne. 

A cette occasion, Pierre Niollet, président de l’ordre national du mérite était présent pour encourager ces jeunes à continuer sur la voie du civisme.

Après de brèves prises de paroles comme celle du président de l’Université de La Rochelle, la remise des prix a pu commencer dans une salle pleine à craquer. 

Ce prix de l’Education à la citoyenneté sert à distinguer et à récompenser au niveau départemental les jeunes pour leur comportement quotidien et la réalisation d’actions relevant du champ de la citoyenneté, au sein de leur classe ou de leur école, collège ou lycée.

« Des valeurs et du courage »

Ces prix collectifs ou personnels sont décernés à des groupes d’élèves d’écoles, collèges et lycées ayant réalisé une action remarquable ou originale dans le champ de la citoyenneté : amélioration du cadre de vie, solidarité avec un camarade, animation culturelle, etc.

Même si l’année 2021 entachée par la crise sanitaire n’a pas été fructueuse dans la fourniture des dossiers, le préfet a souhaité rendre hommage aux enfants qui se sont engagés pendant cette année difficile.

Je suis très confiant pour l’avenir de ces jeunes particulièrement soutenu par ses parents. On parle peu d’actes de courage. Mais ici, c’est bien le cas. Il faut savoir tirer des leçons du passer pour construire le futur », ajoute Pierre Niollet

Depuis la création de ce prix en 2011, 134 dossiers ont été enregistrés par l’association nationale des membres de l’Ordre national du Mérite (ANMONM). 

D’ailleurs, en 2018, Jean-Marc Augier, président de l’Université de La Rochelle, a créé le prix de la mobilisation citoyenne dont il œuvre pour son expansion au niveau national « laquelle devrait se réaliser l’été prochain », rappelle le président de l’ordre national du mérite.

Ce rassemblement était bien évidemment un moment de partage destiné « à féliciter ceux qui seront les citoyens de demain. ». Le lieu n’a pas été choisi au hasard. Salle Jean Moulin. Symbole de l’engagement républicain et citoyen.

Un diplôme et une médaille

Dans le détail, le prix du comportement citoyen a été remis à un élève de l’école maternelle Fénelon Notre-Dame de La Rochelle qui s’est engagé dans la défense des animaux notamment de certaines espèces d’oiseaux à travers des interventions avec la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) et des sorties découvertes.

Le 2e prix (catégorie meilleure affiche de l’éducation citoyenne) a été remis aux enfants de l’école élémentaire de Bernay Saint-Martin qui ont souhaité sensibilisé aux dépôts de mégots dans la nature après avoir écrit une lettre au maire de la commune. Ils ont ainsi obtenu le premier prix option civisme.

Un prix pour la sensibilisation au gaspillage alimentaire

D’autres petits citoyens de l’école de Fénelon Notre-Dame ont obtenu un prix pour leur projet de sensibilisation au gaspillage alimentaire comme leurs camarades du Collège Fromentin qui ont crée le projet « Sequana » en référence au navire qui transportait des tirailleurs sénégalais en 1917. Un travail de mémoire qui n’est pas passé inaperçu…

Trois autres projets du second degré ont également reçu un prix de l’éducation citoyenne : le collège Pierre Mendès-France et Fromentin de La Rochelle pour la création d’un Rallye mémoire dans la capitale de la Charente-Maritime ; le collège Jeanne d’Arc de Surgères pour son projet « Allons enfants ! La République a 130 ans. » , et le lycée Cordouan de Royan (prix Encouragement du jury) pour sa vidéo mettant en lumière la problématique du harcèlement scolaire.

Enfin, des élèves du lycée Dautet ont été félicités et récompensés pour leur travail « Ambassadeurs contre le harcèlement » ainsi que le lycée Fénelon pour l’option « Demain, c’est nous » qui avait pour objectif de présenter les effets du dérèglement climatique.


article, La Rochelle, Société, Vie des communes