La Rochelle. 260 sapeurs-pompiers du SDIS 17 envoyés en renfort en Gironde

En proie aux flammes depuis des jours, la Gironde a vu arriver des centaines de pompiers en renfort d’un peu partout en France. Le SDIS de la Charente-Maritime a déjà envoyé 260 soldats du feu pour leur venir en aide.

Depuis le début de la mobilisation, le 12 juillet dernier, le SDIS 17 a déjà envoyé 260 pompiers sur les deux feux en Gironde. (©sdis 17)

Le département de la Gironde se bat toujours avec les flammes de l’incendie qui ravage La Teste-de-Buch et Landiras. Si la solidarité se fait entre habitants, elle s’effectue également chez les pompiers qui combattent sans relâche le feu. Le SDIS de la Charente-Maritime est mobilisé à leurs côtés depuis le 12 juillet dernier.

« Nous avons mobilisé 260 sapeurs-pompiers sur les lieux des incendies par système de rotation », précise le Capitaine Loïc Maurin, officier de communication du SDIS 17.

Répartie sur les deux incendies

Les 260 soldats n’ont donc pas été envoyés en une seule fois, mais en plusieurs groupes d’intervention. « Ce sont des missions de 72 heures, c’est-à-dire de 3 jours et 2 nuits avant d’effectuer une relève ».

Ce sont des groupes d’intervention spécialisés dans les feux de forêt, « que l’on appelle par l’acronyme GIFF. Au total, deux groupes sont envoyés sur Landiras et un sur le feu de La Teste-de-Buch. En sachant qu’un groupe d’intervention est composé de 20 pompiers ».

Mais ces soldats du feu ne viennent pas seuls. En effet, ils arrivent également avec des moyens matériels.

Chaque groupe est composé d’un véhicule de commandement, d’un véhicule de logistique et de quatre camions de lutte contre les feux de forêt ».

Sans relâche, jusqu’à la fin

Alors de la dernière rotation s’est effectuée hier, mardi 19 juillet, le SDIS 17 a déjà préparé la prochaine. Leur mission sur place : attaquer le feu.

Les pompiers sont répartis sur deux incendies en fonction des besoins. Nous avons également dépêché un échelon de commandement sur Landiras ».

Le SDIS 17 continue d’envoyer des hommes sur le terrain. Le Capitaine Maurin estime que 350 pompiers au total devraient être envoyés en renfort avant de conclure « nous leur viendrons en aide jusqu’à temps qu’ils aient besoin ».

Selon la préfecture de la Gironde, ce mercredi 20 juillet, ce sont 20 600 hectares qui ont brulé. 7 000 à La Teste-de-Buch et 13 600 à Landiras.


Publicités


article, La Rochelle, Société, Vie des communes