La Laigne : le thermique, au service de la population, s’invite dans une balade

Les balades thermographiques ont vocation à sensibiliser et informer sur les déperditions de chaleurs des bâtiments lors de promenades ludiques ayant pour but de répondre à cette problématique énergétique.

Cet article est également composé d’un reportage vidéo à voir en fin de page.

À l’aide d’une caméra infrarouge, Solène et les habitants réussissent à déceler les déperditions énergétiques lors de leur balade thermographique. (©Corentin Cousin).

La Laigne, petite commune de 500 habitants du Pays d’Aunis, dans le nord de la Charente-Maritime, où l’on retrouve Solen Laudriec, thermicienne, pour une animation un peu particulière.

Par où s’échappe la chaleur de nos habitations, et comment y remédier ? Voici les objectifs de ces balades inédites baptisées thermographiques. Et pour l’occasion, la plateforme France Rénov organisait dans ce petit village une promenade sur le sujet.

Grâce à une caméra infrarouge

Le temps d’une demi-heure à trois quarts d’heure, Solen Laudriec va accompagner une dizaine d’habitants de la commune pour une balade thermographique.

« Le but consiste à déceler les recoins dans lesquels les bâtiments observent une déperdition de chaleur et par conséquent qui font augmenter la consommation des habitants ». Solen Laudriec.

Ils parcourent les rues armées d’une caméra infrarouge, souvent utilisés par les chauffagistes pour repérer les circuits de chauffages ou encore les électriciens pour les défauts de serrage sur des tableaux électriques par exemple.

Un outil à destination des professionnels mis à disposition par la région, mais ces balades sont conjointement organisées par différentes structures. En l’occurrence ici, la plateforme France Rénov ainsi que les les Communautés de Communes Aunis Atlantique, Aunis Sud et Val de Saintonge.

Alors si la plupart des participants est attiré par l’outil en lui-même, motif de curiosité, « les gens viennent également pour qu’on puisse passer devant leur maison, chose que l’on fait volontiers lorsqu’ils habitent dans un périmètre de 10 minutes à pied ». Cela permet aux visiteurs de constater si leur bâtiment est correctement isolé et voir s’il n’y a pas de déperditions énergétiques.

Un service rendu

Si une des maisons connaît des déperditions, une question se pose ensuite. « Comment résoudre et remédier à ce problème ».

Et c’est à la fin de la balade que cela se passe puisque les promenades se clôturent par un temps d’échange pour tenter d’apporter des réponses.

« C’est une discussion libre dans laquelle je réponds aux questions. Mais j’invite souvent les gens à me joindre ultérieurement afin de faire un bilan de leur maison et les conseillers sur les aides financières dont ils peuvent bénéficier ». Solen Laudriec.

Ces balades thermographiques sont en accès libre et entièrement gratuites, car la plateforme France Rénov est un service public.

Alors si vous avez raté l’occasion d’y participer, rassurez-vous d’autres animations, comme celle-ci sont organisées un peu partout sur le territoire. La prochaine aura lieu, ce jeudi 17 février, dans la salle des fêtes de Ballon.

Les autres dates : 
Jeudi 17 février – Salle des fêtes de Ballon
Mardi 22 février – Salle des fêtes de Genouillé
Mercredi 23 février – Salle des halles de Loulay (26 place du Général de Gaulle)
Jeudi 24 février – Salle des fêtes de Benon
Jeudi 3 mars – Salle du marché de Courçon
Mercredi 9 mars : Salle des association – Les Touches de Périgny (12 allée des Soupirs)
Site internet : France Rénov

Voir le reportage


Publicités


La Laigne, Société, Vie des communes