France Services sillonne le territoire et accompagne les habitants vers le numérique

Depuis le mois de juillet, un véhicule du centre socioculturel les Pictons, la “Picto ‘Mobile”, se déplace dans 6 communes du territoire de la CdC Aunis Atlantique pour rencontrer et accompagner les usagers des services publics.

Le camping-car du centre socioculturel des Pictons permettant l’accès aux principales démarches administratives a reçu le label “France Services Itinérante” comme 28 autres structures en Charente-Maritime (© Antoine Colin)

Comment rapprocher le service public de la population rurale ? Le 12 juillet dernier, le programme France Services piloté par le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales a lancé son opération d’accompagnement des populations rurales vers la transition numérique sur le territoire de la Cdc Aunis Atlantique.

L’inauguration de ce nouveau projet a eu lieu mercredi 24 novembre à Marans.

Pour l’occasion, le préfet de la Charente-Maritime, Nicolas Basselier, le président de la CdC, Aunis Atlantique, Jean-Pierre Servent, et Olivier Sichel, directeur général de la Banque des Territoires et principal investisseur de ce projet, ont fait le déplacement. Ils ont salué cette initiative permettant aux Charentais maritimes d’accéder plus facilement aux principales démarches administratives du quotidien et d’obtenir une aide aux usages du numérique.

Une mission d’inclusion numérique

Après avoir répondu à l’appel à manifestation d’intérêt de l’Agence nationale de la cohésion des territoires, le projet “Picto ‘mobile” a reçu sa labellisation “France services  Itinérante” comme 28 autres structures dans le département mercredi 24 novembre à Marans.

L’objectif est simple. Ce service itinérant, géré par deux conseillers numériques, doit permettre à toutes personnes ne disposant pas d’équipements informatiques ou en difficulté de pouvoir accéder et réaliser leurs démarches administratives (santé, famille, retraite, emploi, permis de conduire, etc.).

L’inclusion numérique est l’un des principaux objectifs des prochaines années.”, souligne Jean-Pierre Servant, président de la CdC Aunis Atlantique.

C’est pour cette raison que le véhicule se déplace principalement dans les territoires ruraux. L’État souhaite aller aux plus proches des habitants des petites communes pour leur apporter un accompagnement personnalisé et assurer un lien de proximité dans le cadre du plan de relance économique initié par le gouvernement.

On s’inscrit pleinement dans cette politique nationale et départementale d’inclusion numérique”, ajoute Jean-Pierre Servant.

Pour rappel, l’ensemble des services et documents administratifs sont maintenant sous forme dématérialisée. Personne ne doit donc être mis sur la touche. Au contraire. La présidente du centre socioculturel les Pictons, Isabelle Bosse-Gasto a d’ailleurs précisé que “le projet s’est créé en concertation avec les communes pour définir les lieux et le jour le plus pertinent pour rencontrer le public et faire la promotion de ces services”.

En revanche, le camping-car n’est pas équipé pour accueillir les personnes à mobilité réduite ou en situation d’handicap. Des salles dans les mairies ont donc spécialement été mises à disposition.

Aujourd’hui, la Picto’mobile intervient dans les communes d’Andilly, Charron, Longèves, Marans, Saint-Ouen-d’Aunis et Villedoux en Aunis-Atlantique. Soit 6 communes sur les 20 présentent sur le territoire de la CdC.

Un service efficace ?

En 4 mois, le service a assuré 82 permanences. Au total, 218 personnes sont venues à la rencontre des deux animateurs numériques. Parmi eux, une personne sur deux est un retraité.

Ce dispositif itinérant a montré son efficacité notamment dans la commune de Marans et de Saint-Ouen d’Aunis. Sur les 85 entretiens effectués, 95 démarches ont été lancées sur les 6 communes de la Cdc Aunis Atlantique d’après Vivien Bonnefon et Alexis Bourbon, les deux conseillers, responsables de la gestion de cet espace et de l’accueil du public.

Leur mission était d’accompagner et de trouver un appui dans leurs démarches auprès des neuf partenaires en ligne : CAF, impôts, pôle emploi, MSA, La Poste, RSA, ANTS, le ministère de l’Intérieur et de la Justice.

Nous sommes là pour accompagner les personnes dans leurs démarches, mais on ne fait rien à leur place. Ils doivent devenir autonomes”, informe Vivien Bonnefon, animateur numérique.

Ainsi, France Services a agi en faveur de l’égalité des territoires en créant 28 espaces et 2 centres itinérants dans le département de la Charente-Maritime. Un réseau important qui a permis de quadriller certaines zones rurales et de répondre aux besoins de ses habitants.

Autrement dit, la Picto ‘mobile continue de jouer son rôle de boussole et .réduit considérablement la fracture numérique dans les milieux ruraux. Prochain rendez-vous jeudi 25 novembre à la mairie d’Andilly de 9h30 à 12h.



Vous aimerez peut-être lire aussi


article, CDC Aunis Atlantique, Marans, Société, Vie des communes