Deux-Sèvres : Les anti-bassines vont remettre le couvert à Sainte-Soline pour « stopper le chantier »

Les différentes associations anti-bassines appellent à manifester les 29 et 30 octobre afin lutter contre le chantier, en cours, de Sainte-Soline.

Une nouvelle manifestation anti-bassine aura lieu les 29 et 30 octobre prochains pour lutter contre le chantier de Sainte-Soline. (©Ludovic Sarrazin)

Collectif Bassines Non Merci, Les Soulèvements de la Terre et de + de 50 organisations reprennent du service lors d’une manifestation qui se déroule les 29 et 30 octobre prochains.

Le but est de faire porter leur voix contre le chantier de la méga-bassine de Sainte-Soline, qui a déjà démarré.

Mettre fin au chantier

Alors que le gouvernement vient de donner le coup d’envoi du chantier de la bassine de Sainte-Soline, la plus grosse en projet actuellement, les anti-bassines ne comptent pas en rester là.

« Face au mouvement populaire de défense et de partage de l’eau, le gouvernement et le lobby agro-industriel n’ont pour l’instant qu’une seule réponse : le passage en force. Cette bassine va entourer 16 hectares des « terres rouges » par des grillages ». Julien Le Guet. Collectif BNM.

Aujourd’hui, ils sont plus de 50 organisations à avoir signé le manifeste « Pas Une Bassine de Plus ». Les mêmes à avoir également porté une première campagne médiatique pour obtenir l’arrêt définitif du chantier. Tout cela avant que ne s’entame « une guerre de l’eau » sur le territoire.

Nous appelons donc à converger massivement les 29 et 30 octobre, et plus si nécessaire, de partout en France et au-delà, pour une mobilisation plurielle qui se donne comme objectif de mettre fin à ce chantier ». Jean-Jacques Guillet. Les Soulèvement de la Terre. 

Une nouvelle mobilisation des 10 heures est donc prévue pour tenter d’arrêter la construction de cette nouvelle bassine.


Publicités


article, Société, Vie des communes