Covid-19. On fait le point sur la situation en Charente-Maritime

Depuis plusieurs semaines maintenant, les chiffres sur la circulation du virus dans le département n’en finissent plus de chuter. En à peine un mois, le taux d’incidence est passé de plus de 1 000 cas à environ 200 cas pour 100 000 habitants.

Le taux d’incidence en Charente-Maritime est passé sous la barre des 500 cas pour 100 000 habitants. (©AdobeStock/Illustration)

Bonne nouvelle ! Le Covid-19 continue sa lente dégression et les indicateurs montrent une nette amélioration de la situation sanitaire. En quelques semaines, le taux d’incidence a chuté considérablement passant de 1100 cas au début du mois d’avril à 253 cas ce mardi 17 mai.

À l’hôpital, les patients quotidiens atteints de la Covid-19 sont aussi moins fréquents. Toutefois, le nombre de personnes actuellement hospitalisées est encore élevé puisque 122 Charentais-Maritimes sont concernés dans le département, soit une hausse d’environ 15 % en à peine une semaine.

Une nette amélioration

Ce recul du nombre de nouvelles contaminations détectées a semblé s’accélérer dans les derniers jours d’avril et a presque atteint son apogée puisque le taux d’incidence est faible et chute de 15 % en moins de 7 jours.

Pour rappel, le taux de positivité mesure le pourcentage de cas positifs par rapport au nombre de tests effectués, qu’ils soient antigéniques ou PCR. Principal intérêt de cette méthode : ne pas se contenter d’un chiffre brut de nouveaux cas, qui risque de monter ou de baisser parce qu’il y a plus ou moins de tests.

Autrement dit, le taux de positivité ne permet pas de bien rendre compte de la propagation du virus dans la population. Il permet simplement de savoir combien de tests positifs ont été enregistrés parmi tous les tests réalisés, soit on ne mesure que ce que l’on teste.

En revanche, le taux d’incidence donne le nombre de nouveaux cas détectés sur sept jours pour 100 000 habitants. Ce lissage permet de mieux se rendre compte de la place prise par le virus dans la population.

Sur le chemin de la vaccination…

Si dans les hôpitaux, la situation n’est pas encore tout à fait stabilisée au vu de l’augmentation du nombre de patients en soins critiques ( + 40%), pour la première fois depuis début décembre, la Charente-Maritime est revenue sous la barre des 500 infections quotidiennes décelées dans le département.

Concernant la vaccination, 551 126 personnes sont complètement vaccinées et le nombre quotidien de personnes ayant reçu au moins une dose continue d’augmenter (+ 28 % en 7 jours) en Charente-Maritime.

Pour information, le ministère de la Santé a déclaré que les personnes âgées de plus de 60 ans, avec ou sans comorbidité, sont éligibles à un deuxième rappel vaccinal.


Publicités


article, La Rochelle, Société, Vie des communes