Collège de Courçon : tous les collégiens pourront être accueillis pour la rentrée ce 2 septembre

Les nouvelles salles de classe en préfabriqué sont arrivées au collège Jean Monnet de Courçon à la grande satisfaction des élus locaux, départementaux et du principal même si certains détails restent à régler.

Cet article est également constitué d’un reportage vidéo à voir en bas de page.

Préfabriqués Collège de Courçon rentrée 2021
Les préfabriqués du Département de Charente-Maritime vont permettre d’abriter 3 salles de classes supplémentaires à Courçon. (©Ludovic Sarrazin.)

Ce sont deux nouveaux bâtiment en préfabriqué qui sont arrivés in extremis pour être installés dans la cour du collège Jean Monnet de Courçon afin de pouvoir accueillir les nouveaux élèves pour cette rentrée 2021. En juillet dernier, les parents d’élèves du Collège de Courçon s’inquiétaient des conditions d’accueil des collégiens pour septembre. En effet avec le nombre d’élèves inscrits, il fallait impérativement des classes supplémentaires.

Les parents d’élèves devraient donc être satisfaits, tout comme l’est le tout nouveau proviseur Stéphane Lemire. “C’est un vrai soulagement. Cela va nous permettre d’accueillir l’ensemble des élèves dans de bonnes conditions, et de travailler dans la sérénité”.

850 élèves à la rentrée 2021

Avec un collège surpeuplé encore cette année, 850 élèves au total, la seule solution pour le Département de la Charente-Maritime était la mise en place de bâtiments en préfabriqué. Mais crise oblige, des préfabriqués il n’y en avait nulle part faute d’approvisionnement en matière première. Et certains s’étaient émus du manque d’anticipation du Département ce que réfute la Vice-présidente en charge de l’éducation et des collèges, Caroline Aloé. “Le Département à tour de suite réagit. En juillet, on a trouvé la solution de louer des Algéco pour faire face à cette augmentation et être réactif à une situation que l’on connaissait. Le Département a anticipé, on aurait du avoir ces modulaires au mois de juillet mais la situation sanitaire nous a fait prendre du retard”.

Du côté des nouveaux élus du canton de Marans c’est également une certaine satisfaction. “Les conditions de rentrée si elles ne sont pas optimales, sont tout à fait correctes. 3 salles de classes avec les modulaires plus une salle dans ce qui était le foyer du collège permettent d’assurer l’arrivée des nouveaux élèves”, explique Jean-Pierre Servant, conseiller départemental de Charente-Maritime sur le canton de Marans.

Des toilettes non adaptés

Jean Monnet est un collège qui reste tout de même sous dimensionné avec une cour de récréation diminuée et jusque dans ses toilettes qui ne sont plus adaptés, selon certains agents de service travaillant au collège, 8 pour les filles, 4 seulement pour les garçons et le tout pour plus de 800 élèves.

Les préfabriqués installés seront normalement remplacés à la mi-novembre pour un coût de location de 450 000 euros. Ces nouvelles classes seront utilisées jusqu’en 2024, année durant laquelle la livraison de l’agrandissement du collège est prévue. Des travaux qui commenceront en janvier prochain pour un coût de 7.5 millions d’euros.

Voir le reportage vidéo


Par Ludovic Sarrazin. Twitter : @LSarrazin17 @aunistv


Vous aimerez peut-être lire aussi


Courçon, Société, Vie des communes