Charron. la Ponetère sur le port vient de changer de propriétaires

Ce seront désormais Mathias Fonseca et Christopher Rainot qui œuvreront au piano de la paillote la Ponetère située dans un spot unique au port du Corps de Garde à Charron.

Christopher à gauche, Mathias à droite et Prosper la mascotte de la Ponetère, chien des anciens propriétaires.
Christopher Rainot à gauche, Mathias Fonseca à droite et Prosper la mascotte de la Ponetère, le chien des anciens propriétaires. (©Yannick Picard)

Coup de feu en cuisine, tel pourrait se résumer le baptême éponyme vécu par les deux jeunes restaurateurs ce 26 mai entre mer et marais.

Dix ans en arrière Sylvie et Patrice Costa s’étaient lancés dans un pari un peu fou : construire une paillote estivale au Corps de Garde. Que vous ayez le pied marin ou pas, que vous soyez baignassout ou cul salé, cet endroit chargé d’histoire ne pourra vous laisser indifférent.

Un peu à l’image de ces coups de pied de barriques, que prenaient parfois ces vieux boucholeurs vissés au zinc du port mytilicole en attendant la marée suivante. Et puis la tempête Xynthia est passée par là.

Le troquet n’y a pas résisté. Deux ans plus tard, la Ponetère lui a succédé.

L’heure de la retraite a sonné pour nous après 9 saisons passées derrière les fourneaux. Nous avons réussi à fidéliser une clientèle locale mais également touristique et qui pour une partie d’entre elle vient de l’étranger. Nous avons travaillé avec les chambres d’hôtes du département et de la Vendée. La Ponetère c’était notre bébé. Nous leur confions maintenant », confie Philippe Costa.

En prime du décor de carte postale pour les deux nouveaux tauliers de la Ponetère : Coco le goéland. Le volatile tout en gardant son indépendance, s’est apprivoisé et amouraché du Corps de Garde. Certains viennent y gagner leur pain quotidien, lui vient le chercher tous les matins, dès que le branle bas de combat sonne en cuisine.

Moules et fruits de mer

Coté carte, pas question de changer une équipe qui gagne et qui a fait ses preuves. « Nous allons rester fidèles au produit phare du site : la moule de Charron », insiste Mathias Fonseca.

De la moule donc, directement du producteur au consommateur, mais également des fruits de mer, « toujours en circuit court ». Des produits que connaît bien Christopher Rainot, « cela fait maintenant 8 ans qu’il les cuisine ».

Reste néanmoins l’incontournable baba au rhum de Sylvie Costa qui faisait chavirer tout autant les cœurs que les tourets en bois servant de table. « Le temps que nous nous rodions totalement, il fera sa réapparition à la carte, sur commande ou en suggestion », assure Mathias Fonseca.

Tout comme d’ailleurs les soirées musicales. Juste le temps de laisser au temps aux nouveaux maîtres des lieux de s’acoquiner avec leur nouvelle pépite. Les Costa assurent qu’ils garderont un œil bienveillant sur leur bébé qui désormais va continuer à s’épanouir dans d’autres bras.

La Ponetère est ouverte tous les jours sauf le mardi de 12 heures à 22h30 fin du service. Glaces et boissons fraîches en après-midi. Réservations au 06 83 50 24 42.

Publicités


article, Charron, Loisirs - Culture, Vie des communes