Charente-Maritime : le Département devient acteur du réseau des Conseillers numériques

Dans le cadre du plan France Relance et de l’engagement de la collectivité pour un numérique inclusif, la Charente-Maritime a organisé, le 24 novembre dernier, la première rencontre départementale des conseillers numériques.

Cet article est également composé d’un reportage vidéo à voir en fin de page.

Le département a recruté 4 nouveaux conseillers numériques en itinérance sur le territoire. (© Corentin Cousin).

Le Département a renforcé son plan d’action en se positionnant comme animateur du réseau de conseillers numériques. La Charente-Maritime devient alors cheffe de fil du réseau des Conseillers numériques.

L’occasion de rappeler les objectifs de ce dispositif et de permettre aux conseillers d’échanger sur leurs expériences et de partager leurs bonnes pratiques.

Un recrutement supplémentaire

Le rôle du conseiller est d’accompagner les personnes en difficulté dans leurs usages du quotidien, de favoriser leur autonomie dans les démarches administratives en ligne et de les sensibiliser aux enjeux de ce secteur.

“On aide à découvrir et utiliser les outils de messagerie électronique de bureautique, de communication, mais aussi à trouver un emploi ou à suivre la scolarité de leur enfant”, détaille Florence Pellé en formation pour devenir conseillère numérique.

Elle fait partie des 4 conseillères recrutées par le département depuis septembre dernier. Ces néo-conseillères interviendront en itinérance sur tout le territoire en complément des offres locales déjà mises en place. Au total, ils sont 43 conseillers numériques à sillonner le territoire charentais-maritime dont l’objectif est d’apporter leur aide aux populations éloignées avec le numérique.

Une nécessité

Pour répondre au mieux aux attentes des citoyens, le Département a réalisé une enquête à laquelle plus de 5 000 personnes ont répondu. “Elle a révélé, affirme Sylvie Mercier, Vice-Présidente du Département en charge de l’Inclusion Numériques, que 90% d’entre elles utilisent internet, parmi lesquelles 30% estiment avoir besoin d’être accompagnées pour une meilleure utilisation”.

Quant à la création des lieux d’accueil dédiés à cet accompagnement, deux tiers des répondants plébiscitent les mairies.

Aujourd’hui, de plus en plus de citoyens demandent de l’aide pour s’inclure dans le numérique, et les aînés ne sont les seuls. “Les jeunes aussi, malgré le fait qu’ils soient à l’aise sur les réseaux sociaux, sont de plus en plus demandeurs, notamment concernant les démarches administratives”, précise Pierre Molager, Secrétaire Général de la Préfecture de la Charente-Maritime.

Aujourd’hui, la Charente-Maritime c’est 21 structures publiques, 11 privées, 37 postes pourvus depuis le lancement du dispositif en juin et 47 postes de conseillers numériques.

Site internet : Département de la Charente-Maritime

Voir le reportage



Vous aimerez peut-être lire aussi


Charente-Maritime, La Rochelle, Société, Vie des communes