Avec les sapeurs-pompiers de Charente-Maritime : formation aux feux de forêt – épisode 1

Ce mardi 8 mars, 15 sapeurs-pompiers engagés du SDIS 17 se sont réunis à Sainte-Marie-de-Ré pour suivre une formation de découverte pour les uns et d’approfondissement pour les autres des feux de forêt.

Les pompiers engagés apprennent à manier la lance et établir des raccords pour contrer les feu de forêt. (© Corentin Cousin).

Sainte-Marie-de-Ré, 8 heures du matin, en plein cœur du massif forestier à quelque kilomètres de l’ancien centre de secours du SDIS 17. 15 recrues qui ont rejoint les rangs des soldats du feu sont en formation dédiée aux feux de forêt. Supervisés par le Capitaine Carl Coussy, formateur, ils sont en cours de cursus de formations.

Des jeunes et des moins jeunes

Si la majeure partie reste principalement jeune, ils ne sont pas tout seuls.

Il y a également des personnes un peu plus âgées qui n’ont pas eu l’occasion de se former, car ils ne sont pas dans une zone forestière, mais qui restent intéressées par cette formation ». Carl Coussy.

Il n’y a que 4 formations de ce type chaque année en Charente-Maritime. Elles peuvent durer entre quelques mois à 3 ans selon la disponibilité des agents. Aujourd’hui, cette formation se déroulera sur 4 jours dans un cursus qui se décline en plusieurs phases.

« On a une première partie dans une salle de cours pour expliquer le fonctionnement d’une forêt, suivi de plusieurs ateliers sur différents thèmes, et ici en l’occurrence le déroulement d’une intervention ».

Sécurité avant tout

Plusieurs manœuvres diverses et variées seront donc entreprises. La durée de ces dernières peut varier en fonction de l’aptitude de chacun à progresser.

« On a vu avec les jeunes, ce matin, les établissements d’une lance à incendie, mais également un volet sécurité où on leur apprend à se sortir d’une situation dangereuse ainsi que la mise ne place d’un dispositif avec les engins pour pouvoir se protéger si les véhicules sont menacés par l’incendie ». Carl Coussy.

Pour participer à ces formations, il faut d’abord avoir obtenu le concours permettant de rejoindre les rangs des sapeurs-pompiers. Une formation indispensable pour ces hommes des flammes qui réalise, à Sainte-Marie-de-Ré, une moyenne de 550 interventions par an. Ce qui positionne le centre de secours du SDIS en catégorie 2.


Publicités

Vous aimerez peut-être lire aussi


Île de Ré, Société, Vie des communes