Aigrefeuille-d’Aunis : plus de 600 licenciés en piste au club d’athlétisme, une première !

Pour la première fois de son histoire, le club d’athlétisme d’Aigrefeuille vient de dépasser la barre des 600 licenciés pour un club qui restera toujours familial.

Pour la première fois de son histoire, le club d’athlétisme d’Aigrefeuille du président Joël Louis a dépassé la barre des 600 licenciés. (@Corentin Cousin)

610 licenciés très exactement, c’est le nombre de membres qui compose l’Union Sportive Aigrefeuille Athlétisme. “Nous étions à 500 l’année dernière, on a augmenté de plus de 100 le nombre de nos adhérents”, affirme Joël Louis, le président.

C’est un boom que l’on n’a jamais connu depuis que je suis arrivé à la tête du club. Mais ce ne sera peut-être pas la même musique l’année prochaine” (rire). Joël Louis

Le club affiche une forme insolente au regard de la crise qui frappe de plein fouet les associations sportives dans le département. “C’est une progression qui se ressent beaucoup plus chez les jeunes, car nous avons perdu cette année une quarantaine d’adultes”.

Une expansion que le président explique par la multiplication des créneaux d’ouvertures. “Le club est ouvert à tout le monde, sans exception”. Désormais, 6 créneaux au lieu de trois sont disponibles pour les athlètes, notamment pour respecter les mesures sanitaires. “Et grâce à cela, nous avons pu tous les accepter”.

L’objectif n’est pas d’arriver à 700, car vous savez, c’est une sacrée logistique à gérer. Si l’on retombe à 500 l’année prochaine, ce n’est pas grave, c’est un bon chiffre déjà. Après, si on augmente encore, bien évidemment, on les accueillera comme il se doit. Notre objectif est que les licenciés s’épanouissent et se sentent bien dans le club”. Joël Louis

Pour preuve, le président lui-même est licencié dans son propre club. L’USAA se veut un club familial et “ça le restera quoi qu’il arrive, insiste-t-il, c’est ce qui fait notre force et notre réputation”. Avec une vingtaine d’entraîneurs, le club a su s’appuyer sur un socle de bénévoles solides pour tenir cette crise qui finalement est passée sans conséquence.

Reprise des compétitions

Le club aunisien a tenu à continuer les entraînements, et ce, malgré les périodes de confinement. “Nous n’avons pas arrêté depuis janvier, nous avons continué les entraînements, c’est la première fois que l’on fait cela en non-stop”.

Désormais, place à la compétition que le président est heureux de retrouver. “Nous avions terminé les “compet” à Niort le 12 octobre dernier, et nous allons reprendre ce samedi 29 mai, ici, à Aigrefeuille”.

Au programme, un kid’s athlétic le samedi matin pour les écoles d’athlétisme, “où nous attendons environ 150 enfants”, et un triathlon l’après-midi pour les catégories Benjamin et Minimes. “Le triathlon sera composé de trois disciplines différentes à savoir une course, un saut et un lancé”.

Tous les voyants sont au vert, comme les couleurs du club”. Joël Louis

Si les enfants viennent au club plutôt pour de l’entraînement que pour de la compétition, et c’est le seul bémol du président, en revanche pour les adultes le point d’orgue des rendez-vous reste le marathon de La Rochelle. Lui-même marathonien avec plus de 119 marathons dans ses chaussures, le président va envoyer pas moins de 70 participants à la 30e édition du marathon rochelais.

L’occasion pour lui de tirer sa révérence pour son dernier marathon en tant que coureur, et ainsi continuer sa présidence déjà longue de 22 ans.

Site internet : Union Sportive Aigrefeuille Athlétisme 
Facebook : Aigrefeuille Athlétisme

Par Corentin Cousin.


Vous aimerez peut-être lire aussi


Aigrefeuille, article, Sport, Vie des communes