A L’houmeau, les livres et les auteurs reprennent leur droit

Le premier salon du livre de la ville de L’houmeau a eu lieu samedi 5 février. Une bouffée d’oxygène pour les auteurs et les éditeurs venus en nombre après deux ans de frustration dues à l’épidémie de Covid-19 et aux restrictions sanitaires.

Cet article est également composé d’un reportage vidéo à voir en fin de page.

Salon du livre de L'houmeau
Premier Salon du livre à l’Houmeau, premier succès pour l’association de « La promotion de L’houmeau ». (©Ludovic Sarrazin).

Un salon du livre, c’était une première à L’houmeau pour un rendez-vous littéraire samedi 5 février organisé par l’association « La Promotion de L’Houmeau ». Un premier salon et un premier succès où se sont réunis quarante auteurs et quatre éditeurs très locaux. « Ceux sont des auteurs qui sont de La Rochelle et des alentours car on a voulu donner un coup de pouce aux auteurs de la région », précise Chantal Barbaux, la présidente de l’association.

Une présidente très heureuse du succès rencontré. Il faut dire que le salon a embrassé différents styles littéraires ; roman, histoire locale, contes, recueil de photographies et biographie. il y en avait donc pour tous les gouts.

Au détour d’un stand, on trouvait Catherine Hérault, présentatrice de l’émission Parlanjhévou sur AunisTV et qui est aussi autrice et musicologue. Elle a publié aux éditions Edi’lybris une biographie de Jean De Latre, un personnage singulier pour son époque, le 16e siècle. « C’était un laïque, un humaniste qui délivrait à travers ses textes, ses œuvres musicales et ses poésies des messages de tolérance. J’ai mis 20 ans à faire sortir de l’ombre cet auteur oublié », explique Catherine Hérault.

Des livres et une dictée à la Pivot

Et les mots vont souvent de paire avec une épreuve redoutée par les élèves, la dictée. Et le salon n’a pas fait l’impasse sur l’exercice. « C’était avant tout une dictée solidaire au profit d’une association qui vient en aide aux étudiants en situation de précarité et 40 personnes ont participé à cette dictée. Pour les obliger à venir au Salon du livre aujourd’hui on a remis les lots aujourd’hui, une bonne tactique », sourit la présidente. Des lots remis en main propre par deux figures politiques locales, le député Olivier Falorni et le maire de l’Houmeau Jean-Luc Algay.

Et pour celles et ceux qui ont raté le salon cette année, le prochain est déjà dans les têtes des 30 bénévoles de l’association qui n’hésiteront pas à remettre çà. « oh oui avec plaisir », lance Chantal Barbaux.

La Promotion de L’Houmeau

Voir le reportage


Publicités


L'houmeau, Loisirs - Culture, Vie des communes