Un automobiliste de 24 ans termine sa course dans une « bassine » à Bressuire

Dans la nuit du 22 au 23 mars, un automobiliste de 24 ans a été victime d’un accident plutôt insolite sur la zone Alphaparc à Bressuire.

Un jeune automobiliste termine son trajet dans une bassine à Bressuire. (©Gendarmerie de Bressuire)

Les beaux jours approchent et le traditionnel bain de minuit fait son grand retour comme dans la nuit de mardi à mercredi sur la zone Alphaparc à Bressuire où un automobiliste de 24 ans a terminé sa course dans un bassin de rétention d’eau après avoir « défoncé le portail » d’entrée du site.

Alcool, vitesse, stupéfiant ? En l’absence de témoin, les gendarmes n’ont aucun élément à charge contre la victime de l’accident. Le jeune homme qui a visiblement pu sortir à temps de son véhicule a déclaré l’accident deux jours après les faits et ces explications sont quelque peu étonnantes.

« Il dit avoir suivi son GPS »

Les gendarmes de Bressuire vont avoir beaucoup d’histoire à raconter à leurs enfants et celle-là est plutôt amusante. Jeudi matin, un automobiliste appelle la gendarmerie de Bressuire pour déclarer un accident qui a eu lieu sur le site d’une retenue d’eau dans la zone Alphaparc près de la 2 × 2 voies.

Tout de suite, les gendarmes vont sur les lieux de l’accident et découvrent le véhicule au milieu du bassin. Aucune revendication anti-bassines. Le jeune automobiliste dit avoir « suivi son GPS » avant de se retrouver dans cette situation et décidé de rentrer chez lui à pied, « vraisemblablement bien imbibé » mais indemne, indiquent les gendarmes sur Facebook.

Autre déclaration : l’automobiliste dit avoir roulé à 70km/h au moment de l’accident. « Une version burlesque pour un accident pittoresque » selon les enquêteurs. Alors, excès d’engagement, baisse de vigilance ou alcool ? Sans preuves, ni témoins, aucune poursuite n’a été engagée contre lui.

Vous aimerez peut-être lire aussi


article, Faits divers, Vie des communes