Tom&Josette : le réseau de micro-crèches intergénérationnelles débarque à l’Houmeau à partir du 7 juin

Tom&Josette, premier réseau de micro-crèches intergénérationnelles en France, s’implante à L’Houmeau près de La Rochelle le 7 juin prochain pour allier les enjeux du bien vieillir et du bien grandir.

La mini-crèche Tom&Josette de L’Houmeau ouvrira ses portes à partir du 7 juin. (©Adobe Stock Illustration)

« On construit ces micros-crèches au sein des EHPAD et des résidences seniors parce qu’on est convaincu que ces lieux doivent changer de dimension. Un EHPAD qui n’est pas ouvert sur le monde à beaucoup moins de sens aujourd’hui ». Voilà le credo de cette start-up lancée en 2019 par Pauline Faivre et Astrid Parmentier venue s’implanter à L’Houmeau dans la maison de retraite médicalisée de la Rose des Vents, rue de la République.

La rencontre entre les responsables de l’EHPAD de la Rose des Vents et les fondateurs de « Tom&Josette«  a été décisive. Les deux protagonistes ont trouvé une similitude dans leur vision du bien vieillir et du bien grandir. Cette coopération répond ainsi à deux problématiques revenues au premier plan pendant la crise sanitaire : l’isolement des personnes âgées et la difficulté à trouver une place en crèche pour ses enfants.

À la croisée des enjeux du bien vieillir et du bien grandir

En France, on compte près de 230 000 enfants sans place en crèche selon le baromètre 2019 de la petite-enfance. La plupart des familles doivent donc se tourner vers de tierces personnes (grands-parents, assistantes maternelles, baby-sitters) ou se débrouiller seules.

Actuellement, 1 enfant de moins de 3 ans sur 2 n’a pas de solution de garde d’après l’enquête « Trouver la nounou parfaite, le casse-tête de nombreuses familles ? », réalisée par le groupe Orange.

Pour beaucoup de seniors, leur situation s’est également fragilisée mettant en lumière la problématique de l’isolement social et du sentiment de solitude. Au niveau national, 1 personne âgée sur 4 est isolée et 300 000 sont en situation d’extrême isolement, privées des liens et des plaisirs simples et essentiels de la vie.

Les différents confinements et les différents dossiers sur le grand âge ont révélé que les personnes âgées avaient besoin de lien et c’est pour cela qu’il y a du sens de faire des EHPAD des lieux de vie. Elle vient de là notre volonté de s’installer uniquement dans les lieux de vie pour les personnes âgées », explique Aymeric Lecomte, directeur commercial et marketing de Tom&Josette.

Des chiffres qui font désormais de la France le troisième État européen le plus touché par cette question. C’est à partir de ce constat alarmant que la start-up Tom&Josette s’est appuyée pour construire un projet social et solidaire en apportant des réponses aux questions autour du bien vieillir, du bien grandir à travers une solution : allier EHPAD et crèche.

Créer un réseau intergénérationnel

Des crèches ont déjà été implantées à Rennes, Albi et Montussan. Aujourd’hui, 6 chantiers de micro-crèches sont en cours dans d’autres régions et ouvriront leurs portes en 2022. En Charente-Maritime, une micro-crèche s’implantera au sein d’un local inoccupé de la maison de retraite médicalisée de la Rose des Vents à L’Houmeau.

On s’est rendu compte que l’ambiance de l’EHPAD a changé et les enfants ont une facilité à créer du lien et à aller vers les autres assez époustouflantes. Ils sont moins timides que les adultes face au grand âge. Pour les personnes âgées, on en a certaines qui s’habillent spécialement pour l’occasion. Ils se font chics puisque c’est l’événement de la journée. Une petite anecdote qui monte qu’on recrée un lieu de vie, une utilité, on change l’ambiance des EHPAD », ajoute Aymeric Lecomte.

Ainsi, les deux acteurs de ce changement offrent une belle vision de la manière dont on doit vieillir. Leur objectif est d’ailleurs clair : créer du lien tous les jours entre les enfants et les personnes âgées résidantes. L’occasion de redonner aux seniors un rôle de transmission et d’utilité.

Notre objectif est d’organiser des rencontres entre les enfants et les résidants tous les jours. Une rencontre entre Tom et Josette autour d’ateliers créatifs, de chanson, de contes, de comptines ou un goûter. Pour les seniors, c’est un peu l’occasion de retrouver un rôle de transmission et d’utilité », se réjouit le directeur commercial.

Chaque micro-crèche peut accueillir jusqu’à 12 enfants encadrés par 4 professionnels diplômés de la petite enfance, dans des espaces sécurisés de 120 m² aménagés, au sein d’EHPAD ou de résidences seniors.

Les fondatrices sont convaincues que recréer du lien intergénérationnel est essentiel pour éviter tout isolement et faire grandir les plus petits de manière saine, intelligente et ludique. Concernant la crèche de L’Houmeau, elle sera ouverte le 7 juin et des places sont encore disponibles pour les familles qui recherchent un mode de garde.

Inscriptions sur le site internet : https://www.tometjosette.fr/

Publicités


article, L'houmeau, La Rochelle, Santé, Vie des communes