Rugby. Top14. La Rochelle : Matthias Haddad indisponible pendant trois semaines

Victime d’un impressionnant KO, ce 25 septembre, lors de la réception de Biarritz, le troisième ligne du Stade Rochelais, Matthias Haddad, s’en sort pratiquement indemne. Les nouvelles sont très rassurantes.

Pour sa première titularisation cette saison, Matthias Haddad est sorti sur blessure au bout de 30 secondes de jeu, victime d’un KO. (© Ludovic Sarrazin).

Pour sa première titularisation cette saison sous le maillot Jaune et Noir, Matthias Haddad sera resté sur la pelouse du stade Marcel Deflandre moins d’une minute. En effet, le jeune flanker a subi un choc à la tête sur un plaquage mal maîtrisé.

Des images impressionnantes

“Ce sont des images que l’on n’aime pas voir”, exprimera Rémi Bourdeau en conférence d’après match. Un frayeur pour tout un public, et d’autant plus en vrai. Excès d’engagement et d’envie, le jeune rochelais fonce sur Romain Lonca pour le premier plaquage du match. Matthias tombe au sol, et perd connaissance quelques secondes. Toutefois, il reprend rapidement connaissance pour ensuite sortir sur civière quatre minutes plus tard.

“Juste après son K.-O, il avait déjà bien récupéré. Il va bien. Il y a un protocole qui va être mis en place parce qu’on l’a vu sur les images, il a bien ramassé. Je suis très déçu pour lui, il était titulaire pour la première fois de la saison et il sort au bout de 30 secondes de jeu”, indiquera Sébastien Boboul au terme de cette rencontre en expliquant que la faute est pour le champion du monde des moins de 20 ans.

Au lieu de plaquer épaule gauche, il plaque épaule droite avec la tête sur le côté, c’est un problème de placement, il a voulu mettre beaucoup d’énergie sur ce plaquage, il n’a pas maîtrisé son geste. Sébastien Boboul

Des nouvelles rassurantes

Déjà sur l’écran du stade pendant le match s’affichait le sourire de Matthias voulant rassurer ses coéquipiers en train de construire leur victoire contre le BO. Et le lendemain AunisTv a croisé le jeune rochelais aux abords de la pelouse du stade Filippi de Surgères, venu encourager les copains. Conscient de son erreur, il est déjà prêt à repartir au travail pour faire son retour.

Toutefois, comme l’indiquait Romain Boboul, confirmé par le joueur lui-même, le jeune rochelais a favorablement répondu au protocole commotion subi après sa sortie. “Je voulais sortir debout et non pas sur la civière, mais les médecins m’ont dit que c’était plus prudent”, précise Matthias.

“Je pense que je vais être indisponible aux alentour de trois semaines”. Matthias Haddad

Plus de peur que de mal donc pour le troisième ligne du Stade Rochelais qui “pris par l’événement et l’atmosphère irréelle du stade, j’en ai perdu ma lucidité”, analysera-t-il sur son compte Instagram. En revanche il n’en a pas perdu sa pointe d’humour en concluant, “sincères excuses pour ceux qui m’ont mis dans leur équipe de la grande mêlée”.



Vous aimerez peut-être lire aussi


article, Rugby, Sport, Stade Rochelais, Vie des communes