Rugby. Champions Cup. La Rochelle : une victoire pour la qualif ?

Si le doute plane toujours quant à la rencontre de Champions Cup entre La Rochelle et Bath, les Jaune et Noir se préparent à affronter une équipe anglaise puissante, malgré son mauvais début de saison.

Pour l’instant, les rochelais n’ont fait qu’un seul match de Champions Cup, c’était contre Glasgow. (© Antoine Colin).

15 jours après leur défaite en TOP 14 contre le Castres Olympique, le Stade Rochelais retourne sur la pelouse du stade Marcel Deflandre pour le compte de la Coupe d’Europe afin d’y affronter les Anglais de Bath.

Après le report de la rencontre face à Toulon, le week-end dernier, une menace plane toujours sur le match entre La Rochelle et Bath. Et pour cause, les Anglais refuseraient de venir en France, notamment en raison de la crise sanitaire et du variant Omicron.

Ne pas s’arrêter en si bon chemin

Victoire contre Glasgow, 2 points pris sur tapis vert pour le déplacement à Bath, La Rochelle veut poursuivre le bon début de campagne européen en allant chercher les 4 points contre les Anglais. « Moi qui les connais bien indique Ronan O’Gara, c’est bizarre de voir cette équipe à ce niveau, mais on sait qu’ils peuvent se réveiller à tout moment et de notre côté on va faire en sorte que cela n’arrive pas ce week-end ».

Des Anglais qui depuis le début de la saison sont à la peine. En effet, Bath n’a remporté qu’un seul match, c’était le dimanche dernier contre Worcester (22-19) alors qu’ils étaient en supériorité numérique durant la majeure partie de la rencontre. Toutefois, les hommes de Ronan O’Gara refusent de prendre cette équipe à la légère.

« On ne peut pas prendre de haut une équipe anglaise comme Bath lorsque l’on joue la Champions Cup, car ce genre d’équipe vit une saison pour remporter ce trophée », indique Rémi Bourdeau.

Une équipe qui semble déséquilibrée entre son jeu d’avant et sa ligne arrière qui reste tout de même son point fort. Et pour contrer les trois quarts de Bath, La Rochelle va opter pour un paquet d’avant en forme depuis le début de la saison emmené par Pierre Bourgarit.

« On possède un jeu qui repose beaucoup sur les gros de devant, c’est vrai, mais il ne faut pas négliger la ligne arrière qui sait nous mettre en confiance pour qu’on puisse développer notre jeu »‘.

C’est donc un Bath en confiance qui viendra tenter de déboulonner les maritimes dans leur antre du stade Marcel Deflandre.

En cas de victoire rochelaise, ce samedi contre Bath, La Rochelle serait pratiquement déjà qualifiée pour les 8e de finale, du moins ils auraient d’ores et déjà un pied pour la suite de la compétition. Un succès d’autant plus important puisque les Rochelais pourraient recevoir pour le prochain tour de cette Champions Cup.


Publicités


article, La Rochelle, Rugby, Sport, Stade Rochelais