Nouvelle-Aquitaine : la SNCF lance sa saison estivale sous le signe du vélo

Cette année encore, la région Nouvelle-Aquitaine et la SNCF se lance dans une nouvelle saison estivale sous le prisme de la mobilité durable avec une stratégie tournée vers le vélo.

La ligne entre Bordeaux et La Rochelle sera ouverte à partir du 9 juillet et jusqu’au 28 août. (©Vélodyssée).

Pour la 5e année consécutive, la Région en collaboration avec SNCF TER Nouvelle-Aquitaine propose un dispositif spécial « vélo » durant l’été.

En partenariat avec le Vélodysée, ce dispositif est un service gratuit dans le but de voyager avec son vélo à bord des rames de TER aménagées.

4 lignes ciblées

Sportives, citadines, mais aussi champêtres ou gastronomiques, les destinations sont aussi diverses que variées pour ainsi découvrir la région et « sortir la tête du guidon ».

La Nouvelle-Aquitaine a donc appliqué ce dispositif sur 4 lignes prédéfinies, toutes en partance de Bordeaux. Ainsi, les cyclo-touristes pourront alors se rendre en direction d’Arcachon, d’Hendaye, du Verdon et bien évidemment de La Rochelle.

La ligne Bordeaux-Le Verdon sera la première à ouvrir, et ce, dès le 4 juin prochain et jusqu’au 11 septembre. Quant aux trois autres lignes, Bordeaux-Arcachon, Bordeaux-Hendaye et Bordeaux-La Rochelle, elles ouvriront du 9 juillet au 28 août.

 Comment ça marche ?

Avant de monter à bord, les cyclistes devront confier leurs vélos à un agent qui les embarquera ensuite dans la zone dédiée du TER.

Un espace spécialement aménagé pourra accueillir jusqu’à 25 vélos, pour plus de confort et de sécurité pour l’ensemble des voyageurs. « Les zones vélos seront matérialisées grâce à des stickers collés sur la voiture aménagée », indique la région Nouvelle-Aquitaine.

Tous les vélos, hors tandem, seront autorisés à l’intérieur. Cependant, les cyclistes auront la responsabilité de leurs bagages et devront être détachées de leur vélo durant le trajet en train.

Ce dispositif est entièrement financé par la Région Nouvelle-Aquitaine.


Publicités

Vous aimerez peut-être lire aussi


article, La Rochelle, Société, Vie des communes