Marsilly se met au vert irlandais pour la Saint-Patrick

Ce jeudi 17 mars, la commune de Marsilly a célébré la Saint-Patrick, fête nationale irlandaise. Une fête à laquelle la commune d’Hervé Pineau est très attachée en raison de son jumelage avec Baltimore.

Pour Marsilly qui est jumelée avec Baltimore, la Saint-Patrick est bien plus qu’une simple fête irlandaise. (© Corentin Cousin)

Le 17 mars dernier, c’est un vent d’Irlande qui a soufflé sur la commune de Marsilly. Le village du maire Hervé Pineau s’est mis au vert, mais au vert irlandais à l’occasion de la Saint-Patrick.

Marsilly, sœur de Baltimore

Si Marsilly tient tant au pays celte, ce n’est pas pour rien comme l’indique la présidente de l’association de jumelage entre la commune marselloise et une autre ville irlandaise.

Marsilly est jumelée avec Baltimore qui est dans le comté de Cork au sud-ouest de l’Irlande. C’est une ville magnifique qui vaut le coup d’être visitée ».

Une association que Roseleen préside depuis 2016 maintenant. Et si Marsilly est précisément jumelée à Baltimore, ce n’est pas par hasard. Les deux villes ont quelques points en commun.

« Sur les activités économiques, nous sommes très semblables, puisque nous vivons toutes les deux traditionnellement de la culture des huîtres et des moules. Certes, beaucoup plus des moules en Irlande, mais cela a créé des liens très forts et des échanges commerciaux intenses », explique Hervé Pineau.

La Saint Patrick en Irlande, c’est l’équivalent du 14 juillet français. Une fête nationale dans laquelle la bière coule à flot, mais pour le maire marsellois, la Saint-Patrick c’est historiquement plus que cela.

C’est aussi l’occasion de fêter une amitié franco-irlandaise. Nous sommes extrêmement proches de l’Irlande et nous partageons des gênes communs venant du même peuple Atlante ».

Pour Marsilly, la Saint-Patrick est donc une seconde fête nationale pour cette commune de 3 000 habitants. Une aubaine pour les marsellois de célébrer le fameux trèfle à trois feuilles irlandais, accompagné d’une bonne bière, toujours à consommer avec modération bien sûr.


Publicités

Vous aimerez peut-être lire aussi


Marsilly, Société, Vie des communes