Marans : la CDC Aunis Atlantique ferme définitivement son centre de vaccination

Au regard de la baisse de la fréquentation ces dernières semaines, le centre de vaccination de Marans, administré par la CDC Aunis Atlantique, ferme définitivement ses portes ce vendredi 29 octobre.

Cet article est également composé d’un reportage vidéo à voir en fin de page.

Environ 24 000 personnes se sont fait vaccinées au centre de vaccination de Marans. (©Antoine Colin)

Le centre de vaccination de Marans qui a été ouvert sur demande de la préfecture de la Charente-Maritime, en accord avec l’Agence Régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine, ferme définitivement ses portes après 10 mois d’ouverture.

Le bilan de cette opération d’envergure à l’échelle locale a été plutôt positif même si les autres patients devront désormais s’orienter vers les médecins, les pharmaciens et les infirmiers habituels qui prennent aujourd’hui le relais de la campagne de vaccination anti-Covid.

Un projet collectif efficace

Ce projet porté par la CDC Aunis Atlantique a débuté le 20 janvier 2021. Quelques mois plus tard, une fermeture de trois semaines a été décrétée au mois d’août avant une réouverture officielle programmée le 30 août. Malgré cela, le centre de vaccination de Marans a réussi à mobiliser un bon nombre d’acteurs sur son territoire parmi lesquels on peut compter des professionnels de santé, des bénévoles ou encore des agents de la collectivité et du CIAS.

Tout le monde accepte la fermeture sans se plaindre. Ils comprennent que le centre représente un coût et on ne peut pas faire tourner cette structure pour si peu de vaccination”, explique Stéphanie Bidaud, infirmière et coordinatrice du centre de vaccination.

Autrement dit, tous les moyens à dispositions de ces personnes déterminées à lutter contre le virus ont été mis en place pour faire vacciner le plus d’habitants possible sur le territoire Aunis Atlantique. Des Vendéens se sont aussi déplacés jusqu’en Charente-Maritime pour se faire injecter une ou plusieurs doses.

Mais, toutes bonnes choses ont malheureusement une fin et cette “immense mobilisation” doit finalement prendre fin aujourd’hui au vu de la baisse d’activité du centre de vaccination à Marans.

Pour rappel, le département se trouve de nouveau sous le seuil d’alerte maximale des 50 cas pour 100 000 habitants avec 49 cas recensés sur ces sept derniers jours.

Un bilan positif

A total, environ 24 000 personnes se sont fait vacciner dans ce centre de vaccination “monter en quelques jours”. Le médecin coordinateur, Jean-Marie Auradou, a relevé à peu près 12 000 patients pour la 1re dose, environ 11 000 pour la deuxième et 350 pour la dose de rappel.

Au début, on avait très peu de vaccin et beaucoup de candidat et on marchait pas tranche d’âge donc nous avons commencé par les personnes de plus de 65 ans.

Un bilan positif qui met en lumière toute la détermination et la réactivité des acteurs de cette structure. Même si les personnes âgées ont été largement vaccinées ici, on a quand même eu pas mal de jeunes entre 12 et 17 ans”, précise Jean-Marie Auradou, coordinateur du centre et médecin retraité.

Ou doivent se diriger les autres personnes en partie ou non-vaccinés ?

Les personnes partiellement ou non-vaccinés ou sujette à une dose de rappel devront se rendre sur le site santé.fr pour trouver un professionnel de proximité effectuant la vaccination ou se diriger vers un autre centre plus ou moins proche de leur domicile.

Voir le reportage vidéo



Vous aimerez peut-être lire aussi


CDC Aunis Atlantique, Coronavirus, Marans, Santé, Vie des communes